Santé : les sécrétions nasales sont bonnes pour notre corps (étude)

0
Faire des boulettes est considéré comme un acte suprême de mauvaise éducation. De plus, ce geste est perçu comme sale et dégoûtant.  Mais un chercheur pense, que se mettre les doigts dans le nez a vraiment du bon.

Un professeur de biochimie dans une université Canadienne, affirme que la rhinotillexophagie (terme technique pour le décrottage de nez et l’ingestion de la glaire) n’est pas dangereux, mais bénéfique pour notre corps.

 Il a sorti cette thèse en 2013 et c’est sans surprise qu’il n’a pas été pris au sérieux.

Pour bien comprendre d’où vient cette supposition, il faut s’intéresser aux crottes de nez elles-mêmes.

Publicité

La majorité des crottes de nez sont formées par des sécrétions nasales qui coulent du pharynx jusqu’à l’œsophage.

Après un moment, ces flux de sécrétions durcissent dans nos narines et deviennent cette substance gluante que nous connaissons tous.

Les saletés et poussières viennent également se nicher dans notre nez, mais 90 % de la composition des crottes de nez est de l’eau,  et n’est évidemment pas dangereuse.

Mais Napper va encore plus loin et affirme que ces “saletés et poussières” sont exactement les raisons pour lesquelles il est sain et important de manger ses crottes de nez.

D’un point de vue évolutif, nous avons fait en sorte de vivre dans un environnement propre et d’écarter toutes les saletés. Or, vivre au sein d’un environnement complètement stérile peut avoir de nombreux désavantages,” déclare l’expert. Il ajoute que nos sécrétions nasales contiennent environ 1 % d’anticorps. En d’autres termes, les crottes de nez sont bonnes pour notre système immunitaire.

Le spécialiste est rassuré lorsqu’il voit que le pourcentage de personne ayant recours au décrottage de nez s’élève à 91 %. Il est à la recherche de volontaires pour une étude sur le long terme concernant les effets du décrottage de nez et l’ingestion des “trouvailles”. À l’université, ses collègues sont sceptiques, mais ses étudiants semblent vouloir étudier “un peu plus en profondeur” le sujet.

Voilà une affirmation bien audacieuse ! Soyons honnêtes, le sentiment de pouvoir respirer à plein nez après avoir décrotté nos narines est tellement bon ! Scott Napper n’a pas l’intention de laisser tomber ses recherches et espère que tous les individus arriveront à créer une relation saine avec le contenu de leur nez.

Santé : les sécrétions nasales sont bonnes pour notre corps (étude)

Publicité


Emeraude ASSAH

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X