À la UneAsieMonde
A la Une

Chine: le test Covid-19 se fait par prélèvement anal

Les autorités en Chine ont introduit les prélèvements anaux comme nouveau type de test de Covid-19 qui pourrait détecter le virus plus précisément alors qu’ils luttent pour contenir la hausse des infections avant les célébrations du Nouvel An lunaire.

Cela survient après que des épidémies locales dans le pays ont conduit la Chine à fermer plusieurs de ses villes du nord.

Publicité

Auparavant, les tests de coronavirus étaient principalement effectués avec des prélèvements de nez et de gorge. Cependant, le nouveau test anal implique l’insertion d’un écouvillon d’environ deux à trois centimètres (0,8 à 1,2 pouces) dans le rectum et une rotation multiple. L’écouvillon est ensuite retiré et scellé dans un récipient à échantillon, un processus qui prendrait environ 10 secondes.

Li Tongzeng, médecin-chef de l’hôpital Youan de Pékin, affirme que la méthode de prélèvement anal «peut augmenter le taux de détection des personnes infectées». Il dit que c’est parce que les traces de virus restent plus longtemps dans l’anus que dans les voies respiratoires.

Il a déclaré à CCTV: « Nous avons constaté que certains patients asymptomatiques ont tendance à se rétablir rapidement. Il est possible qu’il n’y ait aucune trace du virus dans leur gorge après trois à cinq jours. Mais le virus dure plus longtemps à partir des échantillons prélevés dans le tube digestif et les excréments du patient, par rapport à ceux prélevés dans les voies respiratoires ».

Publicité 2

La nouvelle des nouveaux prélèvements anaux a été critiquée par certains experts.

Toutes les personnes désirant se rendre dans le pays doivent présenter avant l’embarquement deux tests Covid négatifs (PCR et sérologique) et effectuer à leur arrivée et à leurs frais une quarantaine d’au moins 14 jours dans un hôtel.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page