AsieSociétéTechnologie

Chine: ouverture d’une enquête contre le Uber Didi

Une enquête contre Didi, un Uber chinois et géant de la technologie, a été lancée par Pékin. L’annonce a été faite ce vendredi 02 Juillet, par l’autorité chinoise de surveillance de la cybersécurité.

Une enquête est menée contre Didi, géant de la technologie et Uber chinois. Et c’est Pékin, au travers de l’autorité de surveillance de la Cybersécurité, qui a lancé cette procédure. L’ouverture de ce procès, serait selon le bureau d’investigation de la cybersécurité, une manière de prévenir les risques sur la sécurité des données de la Chine. Mais aussi de garantir la sécurité nationale et et protéger l’intérêt public.

Publicité

Même si, la nature des risques pour la sécurité de la Chine, provoqués par Didi, n’est pas véritablement donnée par l’Autorité de surveillance, elle estime toutefois, que les nouveaux utilisateurs de l’Uber Didi, ne devraient plus s’enregistrer, pour avoir accès aux différents services de la société, jusqu’à nouvel ordre.

Chine: ouverture d'une enquête contre le Uber Didi

Quant à Didi, dominant du marché chinois des véhicules avec chauffeurs, il a affirmé être en étroite collaboration avec les enquêteurs de l’Autorité de surveillance, de sorte à trouver un terrain d’entente.

Didi, entreprise fondée en 2012 par Cheng Wei et présente dans plus de 15 pays du monde, n’est pas la première société de technologie, à être dans le champ de vision des autorités de Pékin. D’autres grandes entreprises du même domaine, telles que: Alibaba et Tencent, auraient été attaquées, parce que qualifiées d’assez puissantes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page