Côte d'Ivoire
A la Une

Choqué par l’enfant retrouvé mort dans un avion, le gouvernement ivoirien prend des mesures!

Une commission d’investigation a été mise en place mercredi en Côte d’Ivoire après qu’un enfant a été retrouvé mort dans le train d’atterrissage d’un vol d’Air France en provenance de l’aéroport d’Abidjan”, a indiqué le porte-parole du gouvernement ivoirien, Sidi Touré, à l’issue d’un Conseil des ministres.

L’enfant “d’une dizaine d’année selon les sources aéroportuaires, serait peut-être mort gelé ou asphyxié dans le train où il s’était réfugié. Pour les autorités ivoiriennes, c’est un incident qui ne devrait plus se reproduire: “des mesures ont été prises”.

Publicité

Des dispositions auraient en effet été prises selon le ministre ivoirien des transports, Amadou Koné pour que “ce type d’incident ne se reproduise plus sur les aéroports ivoiriens“. En France aussi, des enquêtes sont déjà en cours pour comprendre l’incident, et ainsi situer les responsabilités.

“Ce qui s’est passé est dramatique. Je n’ai pas envie de me mêler de politique mais, pour qu’un gosse en arrive à cette extrémité, il faut vraiment qu’il n’ait pas d’autre solution”, s’était apitoyé Aumônier protestant de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, Pierre de Mareuil en référence aux responsabilité certainement manqués.

Selon CESVI, l’une des plus grandes organisations humanitaires en Italie, 8 753 migrants âgés de 14 à 24 ans seraient arrivés en Italie en provenance de Côte d’Ivoire, dont 1 474 mineurs non accompagnés.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer