AfriqueCinémaCôte d'IvoireCulture & LoisirsNigeriaSénégal

Cinéma: Marvel honore les africains à travers Black Panther

“Black Panther” est le nouveau chouchou du grand public, n’en déplaise aux critiques cinéma.

Record d’audience et en tête d’affiche, cette surper-production des studios Marvel réunit un casting riche et dont le héros Black Panther est africain. Afrikmag vous donne ses impressions, après avoir regardé le film pour vous.

Publicité
Le synopsis du film (No Spoil !)

Cinéma: Marvel honore les africains à travers Black Panther

Ce film met en valeur les diversités culturelles africaines. Dans un pays imaginaire d’Afrique, le Wakanda, riche en Vibranium, un métal qui leur confère un pouvoir technologique, vit un peuple soudé et dévoué au trône; et à leur roi Black Panther.

Un casting aux couleurs d’Afrique

Cinéma: Marvel honore les africains à travers Black Panther

Ce qui fait que le film Black Panthère a un tel succès en Afrique, c’est d’abord le casting. En effet, les héros sont, pour une bonne partie, africains ou afro-américains : Chadwich Boseman, Lupita N’yogo (Kenya), Isaac de Bankolé (Côte d’Ivoire) , Bambadjan Bamba (Côte d’Ivoire), Danaï Gurira (originaire du Zimbabwe), Forest Whitaker, Daniel Kaluuya, etc.

Mention spéciale également aux costumes du tournage. La chef costumière Ruth Carter s’est en effet insipirée de tenues traditionnelles des Maasai, Himba, Dogon, Touaregs mais aussi Basotho. Elle a ainsi réalisé près de 700 costumes africains.

Une musique 100% Fulani

Cinéma: Marvel honore les africains à travers Black PantherLe suédois en charge de produire la musique du film, Ludwig Göransson, ne s’est pas fait prié de choisir un air Fulani. En effet, il n’a pas voulu se contenter de vidéos africaines pour le film mais il s’est déplacé et a passé plusieurs jours en Afrique. Résultat des courses, il repart avec une belle mélodie de Baba Maal, un chanteur sénégalais qu’on ne présentera plus. En outre, le son du « Tama », petit instrument traditionnel jadis utilisé pour communiquer en Afrique, retentit en filigrane.

« Je suis revenu avec une conception totalement différente de la musique, une différente connaissance. La musique que j’y ai découverte est si unique et spéciale. Je me suis demandé comment intégrer tout cela sans perdre l’authenticité africaine ?  » – Ludwig Göransson sur son compte twitter.

Publicité 2


La réaction des cinéphiles

Cinéma: Marvel honore les africains à travers Black Panther

Du côté du Sénégal, les salles de cinéma sont bondées à l’annonce du film. Interrogé par Afrikmag, Yancoba Mané, fervent cinéphile, ne cache pas sa joie.

« Ce film est un chef d’œuvre : la réalisation, les couleurs, la voix sublime voix de Baba Maal et le « tama » qui est distillé de façon périodique… Comment ils ont agencé la tracklist, c’est juste magnifique. C’est une excellente chose de mettre en avant l’Afrique, tant sur l’aspect visuel que les instruments symboliques mis en valeur. En somme, c’est un film enivrant. »

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Black Panther a un franc succès au pays de la Teranga.

Tags

Fatou Oulèye SAMBOU

Bonjour Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J'aime parler d'actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité. fifi.sambou@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer