Sport

Tennis: Serena Williams explique avoir risqué le pire pendant son accouchement

Serena Williams est revenue sur l’un des moments les plus difficiles qu’elle a passé lors de la naissance de sa fille en septembre dernier. Dans une tribune publiée sur le site de CNN, Serena Williams a expliqué les complications liées à son accouchement. La championne de tennis a fait savoir qu’elle a “failli mourir”. Cette sortie médiatique avait pour but d’alerter l’opinion publique sur les inégalités d’accès aux soins pour les jeunes mamans et les nouveaux-nés.

“Alors que j’ai eu une grossesse plutôt facile, ma fille est née par césarienne après que son rythme cardiaque a soudainement chuté durant mes contractions.L’opération s’est déroulée en douceur et avant même que je ne m’en rende compte, Olympia était dans mes bras. C’était le moment le plus incroyable de ma vie. Mais ce qu’il s’est passé juste 24 heures après l’accouchement a été six jours d’incertitude.”  raconte l’Américaine.

Publicité

La championne de tennis explique avoir été victime d’une embolie pulmonaire, une maladie qui provoque des caillots dans le sang et obstruant le système artériel irriguant les poumons. Cette maladie, elle en a souffert depuis plusieurs années et elle avait déjà été hospitalisée en 2011 pour cette pathologie.

“Cela a déclenché une série de complications auxquelles je suis heureuse d’avoir survécue. D’abord, la cicatrice de ma césarienne s’est ouverte à cause de l’intense toux provoquée par mon embolie. Je suis retourné au bloc opératoire et les docteurs ont découvert un large hématome, un gonflement de sang coagulé, au niveau de mon abdomen. Et je suis ensuite retourné dans la salle d’opération afin d’éviter que les caillots atteignent mes poumons. Quand je suis finalement rentré chez moi, j’ai dû passer les six premières semaines de ma maternité au lit.”

La tenniswoman n’a pas manqué de remercier l’équipe médicale qui s’est occupée d’elle : “Ils ont su exactement comment gérer cette tournure compliquée des événements. Sans leurs soins, je ne serais pas ici aujourd’hui”. a fait savoir Serena Williams.

Pub


Crédit photo: rediff

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer