Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire/Soubré: Des commerçants en colère brûlent la mairie et le domicile du maire

AfrikMag avait rapporté dans un article l’incendie d’un marché à Soubré (Côte d’Ivoire). Suite à ces événements, les commerçants sous le choc et surtout en colère, ont attaqué la mairie, ainsi que le domicile du maire.

Dans la  nuit de mardi à mercredi, des protestants ont mis le feu aux deux édifices. Pour cause, il accusent le maire d’avoir délibérément provoqué l’incendie du marché pour revendre le terrain aux libanais.  » Les commerçants ont brûlé la mairie parce que le maire veut donner le marché à construire à un libanais » affirme un habitant de Soubré joint au téléphone par la rédaction d’Afrikmag.

Poursuivant, notre source explique: « Quand le marché a brûlé, ils ont tenté de brûler la maison du maire, mais ils n’ont pas pu. Alors ils sont allés mettre le feu à la mairie. C’est après cela qu’ils ont pu avoir accès au domicile du maire et y mettre le feu. » .

Publicité

Pour exprimer leur grogne, les commerçants en colère espèrent se faire entendre de cette façon. Le maire et sa famille ont toutefois pu être évacués de leur domicile avant que les protestants n’arrivent. Ceux-ci ont par la suite pillé puis incendié le domicile.

Selon leur théorie, le maire a provoqué délibérément l’incendie pour l’inscrire dans son projet pour les prochaines élections municipales.

Dans une interview paru ce matin, le maire de ladite commune,Traoré Lancina, a dit ne pas vouloir entrer dans un jeu qu’il qualifie de  » récupération politique ».

Suite à ces actes, la police a mis aux arrêts plusieurs suspects. Selon nos sources, les commerçants ont pris d’assaut le palais de Justice de la ville ce matin. Leur objectif était de libérer leurs collègues mis aux arrêts. Les forces de l’ordre auraient en effet arrêté cette opération.

 

Virginie KOSSONOU

Je suis Virginie Kossonou, journaliste/productrice ivoirienne. Retrouvez mes articles dans les catégories conseils et actualités sur la Côte d'Ivoire. +225 89686134 virginiek@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page