Coronavirus
A la Une

Chine/coronavirus : deux médecins deviennent noirs après que le virus a endommagé leur foie (vidéo)

Deux médecins chinois de Wuhan, gravement atteints de coronavirus, se sont réveillés et ont découvert que leur peau était devenue noire après que le virus a endommagé leur foie.

Le tabloïd britannique DailyMail rapporte que le Dr Yi Fan et le Dr Hu Weifeng, tous deux âgés de 42 ans, ont été diagnostiqués avec le nouveau Coronavirus en janvier alors qu’ils traitaient des patients à l’hôpital central de Wuhan.

Chine/coronavirus : deux médecins deviennent noirs après que le virus a endommagé leur foie (vidéo)

La couleur anormale de leur peau serait causée par des déséquilibres hormonaux après que leur foie a été endommagé par le virus, a déclaré leur médecin aux médias d’État chinois.

Les deux médecins ont été diagnostiqués le 18 janvier. Ils ont d’abord été internés à l’hôpital pulmonaire de Wuhan, puis transférés à deux reprises dans d’autres hôpitaux, selon la chaîne de télévision publique chinoise CCTV.

Les deux médecins seraient des collègues du docteur Li Wenliang, qui a été arrêté pour avoir lancé l’alerte sur le coronavirus. Il est décédé de la maladie le 7 février.

Les équipes médicales chinoises qui ont traité ces deux hommes expliquent que la variation de la couleur de peau a été provoquée par un dysfonctionnement du foie. Contactée, le docteur An Chuc, médecin légiste experte auprès de la Cour d’appel de Paris, explique que ce dysfonctionnement peut être une conséquence du Covid-19 :

La coloration cutanée observée sur ces images est tout à fait compatible avec un dysfonctionnement du foie. En réalité, la peau n’est pas noire, mais de coloration jaune plus ou moins foncé. C’est ce que l’on nomme un ictère, cela touche également les conjonctives [quand le blanc de l’œil devient jaunâtre, NDLR]. Cette coloration est due à une augmentation dans le sang d’une substance secrétée par le foie, la bilirubine. Le dysfonctionnement du foie peut être d’origine virale et dans ce cas, cela pourrait donc être dû au Covid-19. On retrouve ce genre de dysfonctionnement dans des hépatites virales, mais également en cas de toxicité médicamenteuse. Concernant les cas de Covid, je n’ai ceci dit pas constaté ce phénomène, ni mes collègues.

Le Dr Yi a survécu au COVID-19 après avoir été branché à un appareil de maintien des fonctions vitales appelé ECMO pendant 39 jours.

Lors d’une interview accordée à CCTV depuis son lit d’hôpital, le Dr Yi a déclaré qu’il s’était largement remis, même s’il a encore du mal à marcher tout seul.

Chine/coronavirus : deux médecins deviennent noirs après que le virus a endommagé leur foie (vidéo)

« Quand j’ai repris conscience et que les médecins m’ont informé de mon état, j’ai eu peur. Je faisais souvent des cauchemars. », explique-t-il.

Il a progressivement surmonté sa peur psychologique après que les médecins l’ont réconforté et lui ont offert un soutien psychologique.


Quant au Dr Hu, dont l’état était plus grave, il est alité depuis 99 jours et son état de santé général est faible, selon le Dr Li Shusheng.

Le Dr Hu a suivi une thérapie ECMO du 7 février au 22 mars et a retrouvé sa capacité à parler le 11 avril. Il est toujours en soins intensifs.

Le Dr Li pense que la peau des deux médecins est devenue noire à cause d’un type de médicament qu’ils ont reçu au début du traitement. L’un des effets secondaires du médicament serait l’assombrissement de la peau.

https://youtu.be/3ctq9ulLvXY

Crédit photo : dailymail

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page