SantéSociété
A la Une

Coronavrirus: le premier médecin chinois à avoir alerté tué par le virus

Li Wenliang, un ophtalmologue chinois, est décédé des suites du coronavirus ce jeudi 6 février à l’âge de 34 ans. Hospitalisé depuis le 12 janvier, accusé d’avoir diffusé des rumeurs, il était l’un des tout premiers médecins à avoir alerté sur une potentielle épidémie à venir.

Il avait tenté de sauver des vies. Mais lui-même a été touché par la maladie. Et en est mort. Le docteur Li Wenliang, 34 ans qui avait alerté ses collègues sur l’épidémie du Coronavirus avant qu’elle n’éclate, est décédé ce jeudi 6 février. Son décès a été annoncé par l’hôpital dans lequel il était soigné.

Publicité

Le jeune homme y était hospitalisé depuis le 12 janvier. Li Wenliang, ophtalmologue de 34 ans, est mort à l’hôpital central de Wuhan, la ville qui est le berceau de l’épidémie, selon un message de l’établissement sur le réseau social chinois Weibo.

Quand il avait fait cas de ses inquiétudes à propos de la dangerosité de l’intrigante maladie qui naissait dans le pays le 30 décembre dernier, il avait était été réduit au silence par la police pour avoir “répandu des rumeurs” et “perturbé gravement l’ordre social” en signant une déclaration.

Dans un tweet, l’OMS a déclarée être “profondément attristée” par la sombre nouvelle. Quant au coronavirus, il continue de faire des victimes avec plus de 638 décès et 31494 autres personnes infectées.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer