À la UneCôte d'IvoireJustice

Côte d’Ivoire-Affaire Alap-ci/ La Cour de Cassation prend le dossier en mains

L’affaire ALAP-CI connait un nouveau rebondissement. Un rebondissement qui va certainement permettre à une juridiction idoine de connaitre de l’affaire qui oppose M. René Yédiéti, PDG de la Librairie de France au sieur Ousmane Bamba. Ce dernier qui reste devoir plus de 200 millions à René Yédiéti avait contre toute attente lui aussi porté plainte.

Le dossier ALAP-CI, du nom de l’affaire qui oppose le PDG de la Librairie de France, va peut-être connaitre une avancée. Peut-être, parce que cette affaire traine dans les couloirs du Tribunal d’Abidjan, du fait de certaines bizarreries de l’appareil judiciaire ivoirien. Mais après plusieurs saisines des avocats de René Yédiéti, la Cour de Cassation s’est enfin décidée à regarder de près le conflit de compétence pointé du doigt par les avocats de Yédiéti.

Publicité

Depuis le mois de mai, la Cour de Cassation a enfin saisi l’opportunité de faire droit à cette requête des avocats qui dénonçaient le fait que l’affaire ALAP-CI soit jugée par le Tribunal Correctionnel d’Abidjan. Un tribunal qui malgré les protestations des avocats essayait tout de même de connaitre de l’affaire. La prise en main de cette affaire par la Cour de Cassation a provoqué un report de l’audience que le tribunal correctionnel devait tenir le 9 juin 2021.

Reportée pour le mois de juillet, la prochaine audience ne devrait pas se tenir devant ledit tribunal si la Cour de Cassation donne raison aux avocats qui contestent vigoureusement sa compétence dans l’affaire. Les avocats de Yédiéti qui ne comprenaient pas la lenteur de l’action de la Cour de Cassation peuvent désormais souffler, en attendant la future décision.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page