À la UneJusticeSantéSociété

Côte d’Ivoire/ Affaire un couple perd ses jumeaux au CHU de Cocody : le nouveau ministre de la Santé prend des mesures

Le nouveau ministre de santé de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie, Pierre Dimba a pris des mesures relatives à l’affaire des jumeaux décédés en début de semaine au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Cocody, pour mauvaise assistance du corps médical. Pierre Demba rassure les populations et la famille éplorée qu’une enquête à ce sujet sera ouverte afin de lever des sanctions contre les coupables.

Publicité

L’information a été portée à la connaissance du Couple MORO suite à une audience accordée au couple par le ministre en charge de la Santé, M. Dimba Pierre, le mardi 13 avril 2021, à son cabinet. Une enquête est ouverte afin d’éclaircir toutes les zones d’ombre de cette histoire ayant causé un véritable tollé sur internet. Le ministre de la santé annonce des  » sanctions exemplaires » contre les fautifs.

M. Moro, le père des défunts jumeaux avait, dans une vidéo, dénoncé un mauvais traitement du personnel du CHU en charge de son épouse enceinte. Elle donnait naissance prématurément à ses jumeaux, seulement, les deux enfants rendirent l’âme, faute d’une non-assistance selon le récit du père.

Monsieur le Ministre, sur proposition du Directeur Général du CHU de Cocody, soutenu par M. Marius COMOE (Président du Conseil National des Organisations de Consommateurs de Côte d’Ivoire), au regard des dispositions du document de réformes Hospitalières, a annoncé les mesures suivantes:

Publicité 2
  • la mise en place dans tous les Établissements de santé de Côte d’Ivoire, d’un Comité des Usagers et d’un Comité d’Éthique. Le Comité des Usagers aura pour mission principale d’assurer la représentation des personnes malades et des Usagers du système de santé dans tous les Établissements sanitaires du pays.
  • la mise en place d’un Comité d’Éthique, astreint au même titre que les Médecins, au secret professionnel. Le Comité d’Éthique mènera des réflexions sur les questions éthiques posées par l’accueil et la prise en charge médicale des Patients.

Le ministre de la santé, en plus des mesures, rassure : « une enquête des Services de l’Inspection Générale du Ministère est en cours, à l’effet de me faire une idée claire de la situation, d’identifier les auteurs des dérives mentionnées dans le récit du Couple Armand Moro, pour des sanctions exemplaires ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page