À la UneCôte d'IvoireSécurité
A la Une

Côte d’Ivoire-attaque terroriste/ Le petit-frère de Ouattara parle aux assaillants

Au lendemain de la énième attaque terroriste dans le nord de la Côte d’Ivoire, Téné Birahima Ouattara, cadet d’Alassane Ouattara, et par ailleurs ministre de la défense envoie un message de fermeté aux assaillants qui troublent la quiétude des populations.

Publicité

Téné Birahima Ouattara, Ministre d’Etat, ministre de la Défens en Côte d’Ivoire veut faire front face aux attaques terroristes qui germent dans le nord du pays. A la suite de l’attaque qui a eu lieu dans la région de Bouna à la frontière avec le Burkina, il s’est exprimé. Son message est à l’endroit de ceux qui assaillent la Côte d’Ivoire depuis quelques mois.

« Nous resterons toujours vigilants pour la défense du territoire », a martelé Téné Birahima Ouattara, le petit-frère du chef de l’Etat, Alassane Ouattara. Il avait tenu un langage similaire au lendemain de la seconde attaque sur la ville de Kafolo entre Kong et Ferké, toujours dans le nord-est de la Côte d’Ivoire. Pour galvaniser les soldats qui avaient perdu certains de leurs frères d’armes, il avait fait le déplacement dans le nord.

Les attaques terroristes sur des postes militaires ivoiriens sont devenues récurrentes depuis sa prise de fonction. Qui veut jouer avec les nerfs du petit-frère du chef de l’Etat ? En tout cas de son côté, c’est le langage de la fermeté face aux assaillants cagoulés qui attaquent de nuit les postes militaires ivoiriens. L’attaque d’hier a fait au moins 1 mort parmi les soldats ivoiriens.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page