Côte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire: Décès ce lundi d’un prisonnier “politique” à la Maca

Jean Paul Boyo, incarcéré à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) a quitté définitivement les siens. Présenté comme un prisonnier politique, Boyo jean paul est décédé ce lundi 30 avril 2018.

Admis à l’infirmerie de la prison civile d’Abidjan où il séjournait depuis le 21 août 2017, Boyo jean Paul a rendu l’âme des suites d’un malaise ” après 1h d’attente pour des soins et pire après le décalage général de tous les bâtiments à 11h à cause du programme de fonctionnement de la MACA tous les lundis”, rapporte l’Association des femmes et familles d’opinion de Côte d’Ivoire (AFDO-CI)

Publicité

Jean Paul Boyo était incarcéré sous le mandat de dépôt du 21/08/2017. 

Autre pan de l’histoire, Jean Paul Boyo avait été arrêté à la suite de l’attaque de l’Ecole de police le 19 juillet 2017. Il était suspecté d’avoir appartenu au groupe de cinq individus ayant participé à cette attaque. Sa mort vient allonger la liste des détenus “politique” ayant perdu la vie dans les geôles.

Lors d’un point de presse tenu le 12 avril dernier, l’AFDO, par la voix de sa présidente, évalue à 300, le nombre de détenus d’opinons en Côte d’Ivoire.

Désirée Douati, présidente de ce mouvement avait alors appelé les autorités ivoiriennes à œuvrer à la libération de ces prisonniers afin de favoriser la réconciliation tant prônée entre les Ivoiriens.

 

 

Tags

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer