Côte d'IvoireSociété

Côte d’Ivoire – Décès du général Mathias Doué: Sa fille lui adresse un émouvant message

Le général Mathias Doué, ancien Chef d’Etat-major (CEMA) de la Côte d’Ivoire, est décédé ce jeudi à 10 heures. Son décès est survenu à Casablanca à l’âge de 71 ans.

La nouvelle est tombée cet après-midi. Très attristée, sa fille, Nancee Doué lui a laissé un message d’adieu. C’est via son compte Facebook que la fille du défunt général s’est exprimée.

Publicité

« Mon premier homme ! Mon grand amour ! Mon amour pour toujours !!! Mon adorable papa !!! C’était un long combat mais tu n’as jamais donné.. Tu étais trop bon pour être sur terre, c’est pourquoi Dieu t’a appelé à côté de lui… Tu me manques profondément et mon amour pour vous ne changera jamais. Vole haut mon ange… Prends soin de nous et amuse-toi bien avec maman. Jusqu’à ce qu’on se retrouve », a-t-elle écrit.

Le général Mathias Doué a vu le jour le 24 février 1946. Après des études en histoire et géographie, il s’est inscrit en classes préparatoires aux Grandes écoles militaires françaises de 1968 à 1970.

Dans les années 70, il intègre l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr.  A cette époque, Mathias Doué appartenait au 4ème Régiment d’infanterie de Marine de Toulon.

Une fois sorti lieutenant, il se soumet au Cours de perfectionnement des officiers subalternes à l’Ecole d’application de l’armée blindée cavalerie de Saumur.

Cet ex chef d’Etat-Major ivoirien de l’ancien président Laurent Gbagbo a fait partie des tombeurs d’Henri Konan Bédié en 1999, regroupés au sein du Conseil national de salut public (CNSP).

Alors que Laurent Gbagbo l’avait nommé chef d’Etat-Major à son accession au pouvoir, Mathias Doué sera débarqué en 2004, soupçonné de trahison suite aux événements de novembre.

A partir de ce moment, ce n’était plus le grand amour entre l’ex CEMA et le mentor du Front populaire ivoirien (FPI). Mathias Doué s’envole pour les Etats-Unis. Il ne reviendra qu’en 2011 à la faveur de la chute de Laurent Gbagbo.

Publicité 2


Nouvellement élu à la tête de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara le nomme au Conseil national de sécurité.

La mort de Mathias Doué est une grande perte pour les Ivoiriens.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer