À la UneCôte d'Ivoire
A la Une

Côte d’Ivoire/ Élection présidentielle: L’ONU, L’UA et la CEDEAO débarquent à Abidjan

Les Nations Unies, l’Union Africaine et la CEDEAO prennent très au sérieux les risques d’affrontements qui planent sur l’atmosphère politique ivoirienne, avant la présidentielle d’octobre 2020. Ces trois organisations entament dès le 4 octobre, une mission conjointe visant à rencontrer les différents acteurs politiques et faire des recommandations.

Conduite par Madame Shirley Ayorkor BOTCHWEY, Ministre des Affaires étrangères et de l’Intégration Régionale du Ghana et Présidente du Conseil des Ministres de la CEDEAO, cette mission tripartite va séjourner du 4 au 6 octobre 2020 à Abidjan, et va tenter de désamorcer la bombe qui pourrait exploser en Côte d’Ivoire dans quelques semaines.

Publicité

Dans une démarche de « diplomatie préventive », la mission va échanger avec les autorités gouvernementales, le Chef de l’Etat Alassane Ouattara dont la candidature est le point de friction, ainsi que l’opposition et la société civile.

Elle rencontrera, en outre, les responsables des institutions chargées de l’organisation de la présidentielle, et les candidats retenus  par le Conseil Constitutionnel. Enfin, la mission va écouter des diplomates du Groupe africain,  des pays membres permanents du Conseil de Sécurité des Nations Unies, ainsi que ceux de l’Union Européenne.

A la fin de sa mission,  le groupe entend faire « aux autorités et aux acteurs politiques ivoiriens, des recommandations destinées à permettre une élection inclusive, transparente et crédible ».  

Outre la ministre ghanéenne, la délégation tripartite comprend le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel, les Commissaires chargés des Affaires politiques de la CEDEAO et de l’Union Africaine et le Secrétaire Exécutif du Conseil de l’Entente.  

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page