À la UneBeautéCôte d'IvoireLifeStyle

Côte d’Ivoire/ La fondation LONACI s’engage à accompagner le projet de la Miss CI 2022

La Loterie Nationale de Côte d’Ivoire a reçu le mardi 30 août 2022, Marlène Kouassi, Miss CI 2022 et ses deux dauphines, Diako Nassita et Gnakpa Laurel à son siège sis à Marcory. La LONACI a annoncé son engagement à la réalisation du projet de la Miss pendant son mandat.  

Dans le cadre de son partenariat avec le Comité Miss Côte d’Ivoire, la LONACI a organisé sa traditionnelle cérémonie de bienvenue à la nouvelle reine de beauté et ses dauphines dans ses locaux. Chaque année, la fondation LONACI s’engage à réaliser une œuvre caritative dans la localité où la nouvelle miss a eu sa première couronne. Et cette année, le projet porte sur la construction d’une école primaire de 6 classes dans la ville d’Aboisso.

Initiatrice de ce projet à caractère éducatif, Marlène Kouassi a tout d’abord réitéré ses remerciements aux fondations LONACI et COMICI pour leur accompagnement avant de justifier son choix.

 » Je souhaiterais illustrer mon projet social dans le domaine éducatif, la construction d’un établissement scolaire dans la région d’Aboisso, région qui m’a donnée ma première couronne. Cette construction aiderait bien d’enfants et de jeunes démunis à avoir accès à ce droit. La construction de cette école va permettre aux jeunes démunis de s’insérer dans le tissu social « , a exprimé Marlène Kouassi.

Le Directeur général adjoint de la LONACI, Karim Ouattara, a profité de l’occasion pour informer qu’à travers l’un des produits de l’entreprise qui est  » le double Millionnaire « , la LONACI offre un séjour de plus d’une semaine à Dubaï, à deux gagnants. Grâce au partenariat entre la LONACI et le COMICI, le trio Miss CI sera, de ce fait, de la partie.


Au delà de ce voyage accordé aux Miss, le DGA s’est réjouit du projet éducatif auquel son entreprise est associée et rassure qu’il sera bel et bien réalisé comme celui d’Olivia Yacé qui est actuellement en cours.

Rappelons que la fondation LONACI est à son troisième engagement dans la réalisation de projet des Miss. En 2020, elle a accompagné Marilyne Kouadio pour la construction d’un dispensaire dans le village de Nanglais, dans le département de Béoumi, d’un autre centre de santé à Yamoussoukro sous le mandat d’Olivia Yacé et enfin la construction d’une école primaire avec Marlène Kouassi.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page