Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: 500 candidats retenus pour intégrer les Forces spéciales

Ce mercredi 2 mai, les résultats d’admission au concours d’entrée chez les forces spéciales ont présenté 500 candidats retenus pour la formation, a rapporté Alerte Info.

Une source proche du média ivoirien Alerte Info a indiqué  » Sur plus de 5.000 dossiers de candidatures réceptionnés en janvier, plus de 500 candidats ont été déclarés admis, quatre mois après le lancement du concours « .

Publicité

Après l’étape de la visite paramédicale et sportive, c’est 1350 candidats qui avaient été retenus pour les épreuves écrites, a précisé la source. Après avoir été soumis a une enquête de moralité, sous forme d’entretien, seulement 500 candidats, uniquement des hommes, ont été retenus.

En février 2017, ce corps d’élite de l’armée ivoirienne avait effectué des tirs dans la ville en signe de protestation. Ces soldats exigeaient le paiement de leurs primes. Deux civils avaient perdu la vie lors de cette mutinerie.

Le commandant en second des forces spéciales, Léopold Tibé-Bi, a demandé des excuses au ministre de la Défense.  » Nous avons fauté lors de la mutinerie et cela est dû à une crise de croissance de certains de nos jeunes hommes « .

Une nouvelle caserne est en construction dans la cité balnéaire de Jacqueville, à 60 km d’Abidjan. Ce site servira de base aux forces spéciales, et abritera une école régionale de lutte contre le terrorisme.

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page