À la UneCôte d'IvoireSociété

Côte d’Ivoire/ Insolite : un gendarme tabassé par des masques

Un fait insolite a eu lieu dans la soirée du lundi 24 dans la localité de Sinématiali au Nord de la Côte d’Ivoire. Un gendarme en fonction à la brigade de gendarmerie de la dite localité qui faisait la garde à Dawokaha a été pris à partie par des masques.

Selon les informations reçues, l’agent de la gendarmerie nationale dont le nom pas été révélé exerçait à Dawokaha, l’une des localités de Sinématiali, a eu le malheur de se trouver sur le passage des masques appelés capuchons ce jour là. Selon un témoin des faits, « en voulant leur céder le passage, il a été bastonné même dans sa fuite à moto par les Capuchons ».

Publicité

Les informations recueillies indiquent que les masques, sortis de leur lieu sacré, étaient en partance pour des obsèques devant se tenir à Pkonkaha. Le gendarme qui ne s’y attendait pas a été sérieusement bastonné par ceux-ci. L’information est partie comme une trainée de poudre dans la localité comme sur les réseaux sociaux. Ayant appris la nouvelle, les forces de l’ordre de la localité sont aussitôt allées secourir le gendarme en danger.

Dans l’optique d’apaiser les tensions, les autorités administratives et les gardiens des us et coutumes de Sinématiali ont tenu d’urgence une réunion, comme l’a rapporté  Agence ivoirienne de presse (AIP). Comme l’indique toujours notre source, pour le moment, aucune information sur l’état de santé du gendarme bastonné n’a fuité. Pour quelles raisons l’agent de la gendarmerie en exercice a-t-il été passé à tabac par ces masques ? Les jours à venir nous donneront certainement plus d’informations sur cette affaire.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page