Côte d'Ivoire

Côte d’ivoire: le coup de gueule d’Hélène Dandi Lou en faveur de la mémoire d’Arafat

Le mardi 26 janvier dernier, date de la célébration de l’anniversaire du défunt roi du Couper décaler Dj Arafat, sa grand-mère Dandi Lou Hélène a procédé au lancement de la fondation « Arafat forever » qui devrait désormais organiser tous les évènements en hommage à Dj Arafat.

Parmi les invités qui ont effectué le déplacement, figurait en bonne place Mme Clotilde Drogba, la mère de l’emblématique capitaine des Éléphants de Côte d’Ivoire, Didier Drogba.

Publicité

Prenant la parole, la mère de Didier Drogba a déclaré

« Arafat n’était pas fou. Je fais partie des premières chinoises. Je suis une maman par conséquent je considère aussi comme une chinoise.

Je fais partie des premières chinoises aux côtés de ma sœur Tina Glamour, la mémé Hélène Dandi Lou (la première chinoise) et de toutes les mamans. Arafat est aussi mon fils. Il était proche de mes enfants. Mes enfants et lui se côtoyaient. 

Certaines personnes prenaient pour un fou. Mais notre fils Arafat n’était pas fou. Il savait ce qu’il faisait. Il savait ce qu’il voulait dans la vie. C’était un guerrier. Il avait un pied en l’air mais aussi un autre pied bien posé par terre qui le sout. 

Sans même qu’il soit personnellement invité, il me faisait souvent la surprise en se rendant à mes événements. Pour sa mémoire, je suis prête à apporter mon soutien à la fondation « Arafat for ever ». Serge Pacôme Didi-media prime.« 

Crédit photo: DR

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page