Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: Le Directeur général adjoint de Fraternité Matin limogé

Depuis plusieurs mois le premier journal ivoirien, Fraternité Matin, traverse une crise économique et sociale. Ce jeudi 15 mars, son Directeur général adjoint a été limogé.

Lamine Saganogo était jusqu’au jeudi 15 mars, le directeur général du quotidien Fraternité Matin. Il a été limogé en raison de la crise qui secoue le journal depuis plusieurs mois, au terme d’un conseil d’administration extraordinaire. L’homme, qui s’occupait notamment de la gestion administrative du quotidien d’État, a été tenu responsable de ses difficultés financières.

Publicité

Le directeur général du quotidien, Venance Konan a expliqué à Jeune Afrique « Nous avions constaté plusieurs dysfonctionnements. Par exemple, un groupe électrogène avait été acheté à 110 millions de francs CFA, alors qu’on peut en trouver pour deux fois moins cher. Le papier n’était plus acheté deux fois par an à Paris, mais toutes les trois semaines au Ghana, ce qui a fait exploser les prix. C’est absurde, surtout quand on a du mal à payer les salaires ». Venance Konan estime que le départ de son adjoint va « apaiser les esprits ». Les deux hommes ne se parleraient plus d’après des sources.

 » Il faut changer la nature « 

Les syndicats estiment que le problème est plus profond que ça. Alors que la presse quotidienne est quasi exclusivement une presse d’opinion très marquée idéologiquement, c’est la nature de Fraternité Matin qui doit changer, défendent plusieurs organisations.

« Il faut qu’on réfléchisse à une autre gouvernance, et que ces médias d’État deviennent enfin des médias de service public », estime Guillaume Gbato, le secrétaire général du Syndicat national des professionnels de la presse de Côte d’Ivoire (SYNAPPCI).

Publicité 2

« Il est trop facile de faire un naufrage collectif, et de faire porter le chapeau à un seul individu », a déploré à Afrikmag, un journaliste du quotidien. « M. Saganogo n’est qu’un bouc-émissaire, Venance (Venance Konan, ndlr) non plus, n’est pas exempt de reproche », a déclaré pour sa part, un agent de l’imprimerie, sous couvert de l’anonymat, à Afrikmag.

Fraternité Matin est l’un des quotidiens les plus vendus en Côte d’Ivoire.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page