Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: Le journaliste Daouda Coulibaly explique les raisons de son arrestation

Le journaliste-blogueur Daouda Coulibaly a été arrêté ce jeudi matin, alors qu’il couvrait une manifestation de l’opposition contre la CEI (Commission Electorale Indépendante). Des éléments de la police l’ont violemment interpellé, avant de le relâcher quelques heures après.

Côte d'Ivoire: Le journaliste Daouda Coulibaly explique les raisons de son arrestation

C’est un bien triste scénario que des éléments de la police ivoirienne ont offert aux Ivoiriens et au monde entier, ce jeudi 22 mars 2018. Le journaliste Daouda Coulibaly a été violemment interpellé alors qu’il couvrait une marche de l’opposition qui réclame une reforme de la commission électorale indépendante (CEI), organe chargé de l’organisation des élections en Côte d’Ivoire.

Publicité

Si la toile a été très vite envahie par les images de l’arrestation du confrère, et des appels à sa libération, peu était informé sur ce que l’on lui reprochait. Afrikmag est allé aux nouvelles!

Côte d'Ivoire: Le journaliste Daouda Coulibaly explique les raisons de son arrestation

Joint au téléphone par la rédaction d’Afrikmag Côte d’Ivoire, Daouda Coulibaly a expliqué les faits. Son crime, avoir dit à un officier de la police, de modérer ses propos alors qu’il s’adressait à moi. “Il (l’officier) tenait des propos agressifs à mon encontre,” Toi là, tu es bête ou bien ? On ne vous a pas dit qu’on ne passe pas ici?” m’a-t-il dit. je lui ai simplement répondu “Autorité, vous savez que vous pouvez me dire cela sans toutefois être discourtois à mon égard”. 

Il m’a fait savoir qu’il s’en fout. Je lui rappelle que si lui n’est pas capable de m’accorder du respect, rien ne m’oblige à lui en donner

“Voici,c’est tout ce que j’ai dit, et voici pourquoi j’ai été arrêté, et maltraité” a déclaré Daouda au journaliste d’Afrikmag. “Comme il est officier, il a donné l’ordre aux sous-officiers de me prendre et de me conduire à leur véhicule”, ajoute-il.

 

Libéré par la suite

Côte d'Ivoire: Le journaliste Daouda Coulibaly explique les raisons de son arrestation

Publicité 2

“Ils m’ont mis dans le coffre de leur Pick up avec des éléments autour de moi. Mais face au refus des confrères et d’autres personnes de les laisser m’emmener, ils m’ont libéré par la suite” explique celui qui est devenu célèbre sur les réseaux sociaux, pour son franc parler.

Les violations de la liberté de la presse en Côte d’Ivoire sont très récurrentes.

En janvier dernier, une photographe-reporter avait été violentée par des éléments de la police. Son matériel de travail arraché.

 

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button