Côte d'IvoireDivers
A la Une

Côte d’Ivoire: le “Koutoukou” a encore fait des morts à Abidjan

A Abidjan, la consommation de Koutoukou, alcool de fabrication artisanale, a causé la mort de 9 personnes dont 6 formellement identifiées. Les faits ont eu lieu dans le quartier Belleville, à Abobo, commune populaire au nord d’Abidjan, la capitale économique ivoirienne.

Selon le préfet d’Abidjan, Vincent Toh Bi Irié, les victimes sont “décédées dans le même rayon d’un sous quartier d’Abobo Belleville et dans les mêmes conditions : douleurs abdominales, vertiges, vomissements”, a-t-il écrit sur sa page Facebook.
“Ces personnes ont en commun d’avoir fréquenté ces derniers jours le même bistrot où se vend la même boisson, le koutoukou”, a ajouté le préfet.

Publicité

S’étant rendu sur les lieux, en compagnie des autorités municipales et de la police, l’autorité administrative dit avoir découvert “2.300 litres de koutoukou entreposés dans de mauvaises conditions chez un grossiste du quartier”.

S’interrogeant si d’autres points de vente n’ont pas été approvisionnés, le préfet a invité les populations à s’abstenir de boire du Koutoukou.

Rappelons qu’en juin 2019, 10 personnes avaient perdu la vie après avoir consommé du “Koutoukou frelaté” à Abatta, un quartier de la commune de Cocody.

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. Marc Ravalomanana es soit, un mouton, soit un jaloux du succès de son successeur, ou au pire un vendu a l’organisation criminelle et mafieuse a bien d’égards qu’est l’OMS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page