À la UneCôte d'IvoireSociété

Côte d’Ivoire: le maire d’Adjamé va frapper ceux qui occupent les trottoirs

Le maire de la commune d’Adjamé dans ville d’Abidjan a pris une importante décision. Elle fera grincer bien de dents, mais c’est d’une importance capitale pour l’image de sa commune. Il en a averti les principaux concernés.

Publicité

La Commune d’Adjamé veut en finir avec l’image de commune du désordre et de l’insécurité qui lui colle à la peau depuis des lustres. Pour ce faire, les autorités municipales prennent une série de décisions. Parmi elles, mettre fin à l’anarchie qui règne sur les abords des chaussées de la commune.

A travers un arrêté municipal, le maire Farikou Soumahoro a mis en demeure tous les commerçants qui occupent les trottoirs de la commune. Ce qu’il souhaite, dans un premier temps, c’est que les concernés prennent toutes les dispositions pour libérer les emprises d’eux-mêmes.

A cet effet, un délai leur est donné jusqu’au 20 avril 2021. Passé ce délai, le maire prévient que les déguerpissement se feront par la force. Ce seront aux services techniques de la mairie et aux forces de l’ordre d’entrer en action pour conduire l’opération. Ce n’est pas une nouvelle qui va plaire aux commerçants férus d’anarchie.

Côte d'Ivoire: le maire d'Adjamé va frapper ceux qui occupent les trottoirs
L’arrêté municipal qui demande aux commerçants de déguerpir les trottoirs

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page