À la UneCôte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire/ Le Préfet Vincent Toh Bi dénonce les politiciens de salon

Le Préfet Vincent Toh Bi, Président du Mouvement « Aube Nouvelle » est amer. Il fustige la posture ambigüe de certains Ivoiriens passés maitres dans la posture de donneurs de leçons. Mais qui refusent de s’impliquer pour apporter eux-mêmes le changement qu’ils souhaitent tant.

« Il y a gens qui ne sont pas FPI; ils ne sont pas PDCI; ils ne sont pas RHDP; ils ne sont pas UDPCI; ils ne sont dans aucun parti politique. Ils ne sont pour aucun de nos leaders politiques présents en Côte d’Ivoire ou à l’étranger. Ils ne sont pas derrière Soro Guillaume; ils sont pas derrière Blé Goudé. Ils ne sont dans aucune initiative citoyenne même sociale pour des activités caritatives. Ils ne sont dans aucune des millions d’ONG pour donner un peu de leur temps à la communauté ».

Ce sont par ces mots que le Préfet Vincent Toh Bi débute sa tirade contre l’indolence des donneurs de leçons en Côte d’Ivoire. Le Préfet dénonce cette posture volontairement non militante. Qui permet à des anonymes de cracher sur ceux qui essaient de proposer des alternatives. « Ils ne créent pas leur propre mode ou voie d’expression pour faire prévaloir leurs idées. Ils refusent d’être pour eux-mêmes leurs propres leaders , tout en contestant le leadership des autres« , fustige Vincent Toh Bi.

Pour le Préfet Vincent Toh Bi, ces gens qui ne participent à aucun meeting, à aucune réunion, à aucune marche, à aucune sensibilisation, à aucune cotisation pour le village. et qui ne s’expriment que sur les réseaux sociaux que de façon anonyme, ne sont pas courageuses « Ils sont les stratèges de salon, ne participant à rien, à part les déclarations inflammatoires et totalement improductives« , martèle Vincent Toh Bi.

Lire aussi: Cour Pénale Internationale/ Charles Blé Goudé en procès le 13 décembre

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page