Côte d'IvoirePolitique
A la Une

Côte d’Ivoire: l’épouse d’un député emprisonné adresse un message au Président Ouattara

Arrêté le lundi 23 décembre 2019 en compagnie de plusieurs autres fidèles de Guillaume Soro dont Koné Tehfour, Soro Kanigui, le député de la circonscription de Fresco est toujours détenu en prison. Après la grâce présidentielle accordée à 1000 détenus et une faveur de peine à 1004 autres, par le Président de la République, Alassane Ouattara, l’épouse du député n’a pas tardé à lui adresser un message.

Alain Lobognon, député de la ville de Fresco, situé au sud-ouest du pays ainsi que plusieurs autres membres du parti Générations et Peuple Solidaire (GPS) ont été arrêtés lors du retour manqué du président dudit parti, Doro Guillaume, le 23 décembre de l’année passée. Ils sont poursuivis par la justice pour divulgation de fausses informations.

Publicité

En effet le jour de leur arrestation, ceux-ci à travers un rassemblement réservaient un accueil chaleureux au leader du GPS qui avait prévu rentrer en Côte d’Ivoire après plusieurs mois passés en Europe.

Après leur arrestation, l’épouse du député avait posté ceci sur son compte Twitter ; “et l’histoire se répéta !!!! Je viens d’apprendre l’arrestation de mon époux, le député Alain Lobognon et de ses compagnons”. Mais les événements se sont autres que les membres du GPS le souhaitaient.

L’avion transportant, Guillaume Soro, député de Ferké n’a pas finalement en Côte d’Ivoire et a été dérouté dans le pays voisin qui est le Ghana. L’avion a rebroussé chemin vers l’Europe le même jour. Dans la foulée, le gouvernement ivoirien a lancé un mandat d’arrêt international contre le chef de file du GPS. Il est accusé de tentative de déstabilisation de l’Etat et de détournement de deniers publics.

Les membres influents du GPS réunis au siège de leur parti dans l’intention de faire une conférence de presse, en vue de dénoncer le retour manqué de leur leader, sont arrêtés et tous conduits à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA).

Le député Alain Lobognon, vice-président du MVCI (Mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles), a été écroué à la MACA (Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan) avant d’être transféré à la prison de Grand-Bassam puis à celle d’Agboville.

A l’issue du conseil des ministres tenu le mercredi 8 avril, le gouvernement a annoncé que “le président de la République, faisant usage de son pouvoir de grâce, a accordé une remise gracieuse des peines privatives des libertés à des détenus condamnés.

Publicité 2

Cet acte d’humanité du président de la République, pris en vue de faire obstacle à la propagation de la pandémie du covid-19, bénéficie à un millier de détenus”.

Après cette annonce l’épouse d’Alain Lobognon n’a pas attendu longtemps pour exprimer sa joie et adresser un message au Président de la République. “Merci pour ce geste d’humanité ! En cette semaine Sainte, je rends grâce à Dieu pour ces prisonniers. Je suis heureuse pour ces pauvres âmes car ils retrouveront leurs familles. Ils le méritent quand on connaît l’univers carcéral”, a-t-elle déclaré sur son compte Twitter.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer