À la UneCôte d'IvoirePolitique
A la Une

Côte d’Ivoire/ Libéré avec les frères de Soro, Alain Lobognon parle de sa tristesse

Les frères Soro sont sortis de prison ce matin du 24 juin. A leur suite, Alain Lobognon, ex-député de Fresco a fait sa sortie, sanglé dans un costume noir. Il a donné ses premières impressions devant la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan. Sa joie dira-t-il est très mitigée.

On peut sortir de prison et ne pas se sentir totalement libre ou encore totalement joyeux. Tout dépend des circonstances. Alain Lobognon, proche parmi les proches de Guillaume Soro, est sorti de prison ce matin, mais n’a pas semblé très heureux. Accueilli par sa femme et quelques partisans devant la MACA, Alain Lobognon a improvisé un bref speech dans lequel il résume son état d’esprit.

Publicité

« Je ne peux pas être car nous amis sont encore dedans (…) C’est la vie, on continue. Je pense que si nous nous donnons la main, nous pouvons y arriver », a déclaré Alain Lobognon quelques instants après avoir franchi les portes de la prison en homme libre. Alain Lobognon a aussi indiqué tout ce qui se passe est « politique ». Mais, tout n’est pas mélancolie chez Lobognon qui garde un brin d’humour.

Alain Lobognon a rappelé que bien qu’ayant été condamné à 17 mois de prison, il a passé un mois de plus en prison.  » Ils m’ont condamné à 17 mois, mais ils ont mis un -gouassou-( bonus dans une langue ivoirienne) là-dessus », s’est moqué Alain Lobognon. Si lui semblait en forme, les frères Soro, eux, semblaient très affectés physiquement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page