Côte d'IvoireSociété

Côte d’Ivoire-Permis de conduire/ Le gouvernement frappe fort sur les infractions routières

Le gouvernement a pris un décret selon lequel toute personne dont le permis de conduire a été saisi à l’occasion de la commission d’infractions routières, est interdite de conduire jusqu’à la décision du ministre des Transports portant retrait ou suspension pour une durée déterminée dudit permis.

Ce décret a été pris le mercredi 08 septembre 2021 lors du Conseil des ministres. Le décret informe que le récépissé, délivré par les agents des forces de l’ordre, n’autorise pas la personne en faute à conduire un véhicule automobile.

5

Cette nouvelle disposition modifie l’article 150 du décret n°2016-864 du 03 novembre 2016 portant réglementation de l’usage des voies routières ouvertes à la circulation publique.

Côte d'Ivoire-Permis de conduire/ Le gouvernement frappe fort sur les infractions routières

Selon le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, cette mesure vise à lutter efficacement contre le recours excessif aux récépissés et à leur renouvellement aussi bien par les conducteurs en infraction que par les personnes n’ayant aucune connaissance en matière de conduite.

Le gouvernement a également adopté un autre décret portant modification de l’organisation et du fonctionnement du Bureau enquête et analyse accident (BEA) et institue une enquête administrative et technique en cas d’accidents graves en matière de transports.

Toutes ces reformes prises rentrent dans le cadre de la lutte contre l’incivisme routier qui engendre d’énormes accidents et pertes en vies humaines et matérielles.

Lire aussi: Côte d’Ivoire/ Plus de 6000 infractions signalées le premier jour de la mise en application de la vidéo-verbalisation

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page