À la UneCôte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire/ Soro: « Mes ennemis sont aux aguets et peuvent attenter à mon intégrité physique »

Alors que le Président français Emmanuel Macron a clairement indiqué la raison du départ de Soro de la France en 2020, l’ex-président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire vient d’en donner une autre raison. Il évoque avoir eu peur de mourir.

« J’ai quitté la France à la suite de ce changement de cap. Vous savez que mes ennemis sont aux aguets et peuvent attenter à mon intégrité physique. À partir du moment où Macron a changé d’avis sur la Côte d’Ivoire, j’ai eu des raisons de croire qu’il ne tenait plus à assurer ma sécurité en France » a déclaré Guillaume Soro, sur son départ de la France en 2020.

Pourtant, dans une interview, le président français avait expliqué que Soro était devenu persona non grata en France, du fait de ses activités visant à déstabiliser le régime Ouattara. Si tant est que Soro tenait à avoir le parapluie sécuritaire de Macron, il se serait conformé aux recommandations de l’Elysée.

Mais la crise de confiance était déjà là, avec la posture plus que bizarre de Macron sur le 3e mandat de Ouattara. Un homme averti en valant deux, Soro a senti le vent tourner. « Quand vous avez de la jugeote, il vaut mieux ne pas insister. Et amicalement, je lui ai fait dire que je m’en allais« , s’est résolu Guillaume Soro, avant de partir.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page