À la UneCôte d'IvoireSécurité

Côte d’Ivoire : un faux gendarme appréhendé par les forces de l’ordre

Un faux gendarme a été mis aux arrêts par les forces de l’ordre ce jour dans la commune de Yopougon. Selon les informations reçues, l’homme se serait rendu dans un commissariat de ladite commune, vêtu en tenue de gendarme, pour dit-il prendre part à une patrouille.

Dans cette période sensible que traverse le pays, un homme âgé de 29 ans, on ne sait par quel courage, s’est rendu dans un commissariat de la commune de Yopougon en treillis de gendarme avec tous les insignes de ce corps d’élite. Selon nos sources, les faits se sont déroulés aux environs de 8 heures ce jeudi 5 novembre.

Publicité

De son teint noir pur, avec une taille identique à celle des jeunes corps habillés, l’homme répondant au nom de ABE fait croire à l’un des agents de police qu’il a été mandaté par ses responsables afin de participer à une patrouille conjointe avec le agents dudit commissariat.

Surpris de voir un nouveau visage dans le commissariat, l’officier de garde cette matinée intime l’ordre au jeune de décliner son identité. Cette question semble avoir ébranlé le courage avec lequel le jeune ABE s’est rendu dans les locaux du commissariat. Sans perdre de temps sur les lieux, car démasqué, celui-ci a aussitôt pris ses jambes à son cou comme un digne athlète Ethiopien, mais il est rattrapé quelques secondes plus tard par les éléments du commissariat.

Après un interrogatoire, le faux gendarme a indiqué qu’il réside au quartier avocatier, situé dans la commune d’Abobo. Des enquêtes seraient en cours afin de faire la lumière sur cette affaire.

Notons que depuis le début des manifestations contre le 3e mandat du Chef de l’Etat Alassane Ouattara, la rumeur selon laquelle des jeunes désœuvrés auraient été recrutés à des fins politiques alimente les débats sur la toile.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page