Côte d'IvoireJustice

Côte d’Ivoire : un mandat d’arrêt international lancé contre un proche de Soro Guillaume

Un mandat international a été lancé par les autorités gouvernementales contre un proche de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Soro Guillaume. C’est le 2 juillet dernier que la justice a pris cette décision.

Commandant Fofana Abdoulaye, ancien aide de camp de Soro Guillaume est la personne visée par le mandat d’arrêt international lancé par les autorités judiciaires ivoiriennes le 2 juillet dernier.

Publicité

L’on reproche à l’aide de camp de Soro Guillaume de s’être exprimé sur les réseaux sociaux en tenu militaire et d’avoir lancé des messages visant à la déstabilisation du pays.

Le mandat d’arrêt a été signé des mains de M. Coulibaly Ousmane Victor, vice-président et doyen des juges d’instruction. Le numéro du mandat d’arrêt est le suivant : S/n°694/DJI Abij/ CD. Selon nos sources, ce mandat d’arrêt a été fait à la demande du ministère de la défense.

L’on reproche aussi à l’ancien commandant déserteur, natif d’Adjamé, ( Commune d’Abidjan) d’avoir violé l’article 148 du code pénal.

L’ex-commandant, titulaire du matricule SM/Mécano 34868 de la garde républicaine, a été radié des effectifs militaires par la décision N°5478/19/EMGA/DORH du 24 octobre 2019, pour désertion. Après sa radiation, le concerné s’est retrouvé en exil comme son mentor.

Rappelons qu’après le retour manqué de l’ancien Président de l’assemblée nationale, Soro Guillaume, en Côte d’Ivoire un mandat d’arrêt a été lancé contre lui et plusieurs membres de son parti, Générations et Peuples Solidaires (GPS) ont été arrêtés et jetés en prison, où ils sont jusqu’aujourd’hui.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer