ScienceTechnologieUSA

Crise Économique: La Nasa veut transformer ses fusées en panneaux publicitaires

Pour compléter son budget, la Nasa songe à transformer ses fusées en panneaux publicitaires.  L’agence spatiale américaine se dit prête à autoriser, dans les semaines à venir, des annonces publicitaires. Mieux, la Nasa pourrait utiliser ses astronautes comme égéries dans le but de renflouer ses caisses.

Pour le moment, la réglementation n’autorise pas l’agence à procéder ainsi, mais elle laisse quand même connaître sa position par rapport à la question.

Publicité

C’est ce qu’a fait savoir l’administrateur de la Nasa Jim Bridenstine à la fin du mois d’Août, lit-on sur le site américain Space.com.

“Est-il possible pour la Nasa de compenser une partie de ses coûts en vendant les droits de dénomination de ses vaisseaux spatiaux et fusées?” Jim Bridenstine a répondu “Je ne sais pas”.

Afin d’en avoir le cœur net, la Nasa va mettre en place un comité pour étudier les potentielles activités commerciales selon l’administrateur. S’il s’avère que c’est possible, les vaisseaux auront des logos de marque commerciales et les photos des astronautes pourront figurer sur des paquets de biscuit.

Ainsi, les astronautes pourront faire des films publicitaires près de la Station Spatiale Internationale. Ce qui est, pour le moment, interdit renseigne Mike Gold le président.

Grâce au sponsoring, la Nasa pourra avoir une meilleure visibilité mais aussi de la rentrée d’argent.

Pub


En fin-2017, Donald Trump avait demandé à l’agence de recommencer à envoyer des Américains sur la lune. Pour y parvenir, un module est en cours de construction pour faire des missions scientifiques sur le satellite de la terre. Ce module devra permettre, dans les années à venir, de transporter des personnes sur Mars.

Cependant, ces projets sont très coûteux et le budget de la Nasa a été réduit de 200 millions de dollars en 2018. En 1969, lorsque la Nasa préparait la mission Apollo 11 pour aller sur la lune, elle recevait 4,41% du budget national mais aujourd’hui, elle en perçoit 0,5%.

Tags

Fatou Oulèye SAMBOU

Bonjour Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J'aime parler d'actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité. fifi.sambou@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer