InspirationSénégal

De démocrate aux Etats-Unis à cultivateur de champs au Sénégal, l’histoire de Thione Niang

Thione Niang, homme sénégalais, était pendant plusieurs années le responsable des jeunes démocrates aux Etats-Unis et également un proche du 44e président américain Barack Obama.

De démocrate aux Etats-Unis à cultivateur de champs au Sénégal, l'histoire de Thione Niang

Mais comme on le dit chez nous, on ne peut jamais oublier ses racines. Thione Niang voulant mettre en place son projet : “former des jeunes et travailler la base de toute activité économique, l’agriculture”, est retourné dans son pays natal: le Sénégal.

Publicité

Issu d’une famille pauvre et polygame, à l’âge de 16 ans, il part terminer ses études secondaires au lycée Blaise Diagne à Dakar. En 1998, comme toute personne ambitieuse, il rêvait des États-Unis. Il a fait à quatre reprises une demande de visa avant d’atterrir en 2000 à New York, dans le Bronx, avec 20 dollars en poche.

De démocrate aux Etats-Unis à cultivateur de champs au Sénégal, l'histoire de Thione Niang

Et sept ans plus tard, il s’engage comme volontaire dans la campagne d’un conseiller municipal démocrate, Kevin Conwell. Dynamique, il participe dans la même période à la campagne du candidat à la mairie Frank Jackson en tant que directeur adjoint.

Ensuite, il rejoint la députée noire Shirley Smith, présidente du Black Caucus pour l’Ohio, candidate aux sénatoriales qui lui a permis de faire la rencontre en 2006 de Barack Obama.

Le parcours de Thione relève de l’une des success-stories les plus emblématiques des États-Unis. En 2008, alors qu’il n’avait que 30 ans, il a fait partie du comité de la campagne de Barack Obama en tant que « community organizer » des jeunes démocrates. On lui doit le légendaire slogan « Yes, we can ».

De démocrate aux Etats-Unis à cultivateur de champs au Sénégal, l'histoire de Thione Niang

En 2009, après une élection historique, il est nommé président chargé des affaires internationales des jeunes démocrates des États-Unis. La même année, Thione Niang a été touché par un discours d’Obama et a part la suite ouvert sa fondation qu’il baptise Give1 Project. Présente dans 34 pays à travers le monde, dont 23 en Afrique, elle se préoccupe du sort et de l’autonomie des jeunes migrants. 

En 2012, il appelle de nouveau les jeunes Américains à soutenir Barack Obama pour « protéger le rêve américain » et lance à ses côtés la campagne officielle. Il est ensuite sélectionné par le Center for American Progress parmi les 10 activistes noirs les plus « audacieux » des États-Unis.

De démocrate aux Etats-Unis à cultivateur de champs au Sénégal, l'histoire de Thione Niang

Persuadé que tout leadership consiste à donner l’exemple, il a décidé depuis quatre ans de cultiver des champs au Sénégal. Sur 75 hectares, il pousse les jeunes à changer de perspective sur l’agriculture et l’initiative en général. « Ce n’est pas un travail de pauvre dans des villages sans eau ni électricité qu’il faut absolument quitter pour trouver un job de gardien à Dakar. L’agriculture est noble, elle compte parce qu’elle est la base de notre indépendance économique. C’est elle qui nourrit le pays. » a laissé entendre Thione Niang. 

De démocrate aux Etats-Unis à cultivateur de champs au Sénégal, l'histoire de Thione Niang

Publicité


 

Source: RFI

Tags

Jocelyne

Bonjour Je suis Jocelyne , Web rédactrice et chroniqueuse vidéo chez Afrikmag. Je suis une passionnée du digital, des voyages, la lecture, la cuisine… Retrouvez mes articles sur l'actualité, le sport, la musique, le cinéma, les potins, le showbiz… sur www.afrikmag.com Contactez-moi sur ak.jocelyne@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer