Economie
A la Une

Démission de Tidjane Thiam: un journal suisse évoque la piste du racisme

La démission il y a quelques jours, de Tidjane Thiam de la tête du Crédit Suisse continue de faire des vagues. Un journal Suisse y voit des raisons de racisme.

Tidjane Thiam démissionnera officiellement du poste de directeur général du Crédit Suisse le vendredi 14 février prochain. En attendant, le monde entier continue de s’interroger sur les raisons de ce départ précipité et inattendu du jeune Franco-Ivoirien.

Publicité

Le journal Suisse, Le Matin, explique que le patron de la deuxième plus grande banque de Suisse a fait les frais de sa couleur de peau et de sa nationalité. Ce confrère raconte que l’arrivée de ce banquier n’avait pas été bien perçue par certains décideurs de la banque, du fait de sa couleur de peau.

“Au moment de sa nomination, en 2015, son origine africaine avait créé une surprise, pour ne pas dire un choc. Comme Barack Obama à la présidence des Etats-Unis, on n’avait jamais vu un noir diriger une banque suisse, qui plus est la seconde en importance. ” a écrit Le Matin, dans sa parution du 7 février. “Sa couleur de peau apparaissait plus ou moins consciemment, comme un élément dérangeant dans un milieu où tout le monde est blanc”ajoute le Matin.

La Neue Zurcher Zeitung (NZZ), principal journal Suisse “qui a fait campagne ces dernières semaines contre Tidjane Thiam, se félicite aujourd’hui qu’il soit remplacé par quelqu’un de moins voyant, de moins coloré dans la grisaille”. déplore la source.

Crédit Photo: Culturebene

Tags

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer