France

Des étudiants gabonais s’adressent à Sarkozy lors de son meeting : “Sarko, viens chercher Ali !”

Le 21 septembre 2016, Nicolas Sarkozy s’est rendu à Marcq-en-Baroeul au Nord de la France pour un meeting qui clôturait une journée de déplacement qu’il a entamé à Calais. Contre toute attente, le meeting a été perturbé par une dizaine d’étudiants gabonais non contents de la réélection d’Ali Bongo le 27 Août  2016. Les résultats définitifs sont attendus dans les prochains jours.

Publicité

Alors que l’ex-président et candidat à la primaire de la droite s’exprimait devant un nombre important de ses partisans, les étudiants gabonais, portant des drapeaux du Gabon, se sont introduits dans la salle en scandant “Sarko, viens chercher Ali !”.

En réaction à ce mouvement des étudiants, Nicolas Sarkozy qui visiblement n’a pas apprécié le comportement des étudiants, l’a fait savoir avec des mots clairs: “Si vous voulez parler du Gabon, retournez-y !”, sous les applaudissements nourris de la salle. Les étudiants gabonais ont ensuite été expulsés de la salle par le service de sécurité.

Une manière bien subtile de faire savoir aux étudiants gabonais qu’ils ne sont pas la bienvenue en France pour exposer les problèmes du Gabon. Mais on pourrait bien se demander si Nicolas Sarkozy ne s’est pas mêlé dans les problèmes du Gabon. N’a t-il pas été dans les réseaux qui ont conduit Ali Bongo au pouvoir? La question se pose.

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

5 commentaires

  1. Je ferai pas la gueule de bois, bien sur que je “hais “sarkozy mais pour avoir remis ces soi disant gabonais a leur place, je lui dit Merci. Au moment ou on demande que les africains reglent eux meme, certains clouwns pensent que le salut ne viendra que de l’occident notamment la France.

  2. Je ferai pas la gueule de bois, bien sur que je “hais “sarkozy mais pour avoir remis ces soi disant gabonais a leur place, je lui dit Merci. Au moment ou on demande que les africains reglent eux meme, certains clouwns pensent que le salut ne viendra que de l’occident notamment la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer