DiversSociété

«Dieu punira les fidèles qui prospèrent mais refusent de prendre soin de leur pasteur» – dixit un pasteur ghanéen

Le pasteur ghanéen, Charles Agyinasare, a insisté sur le fait que «Dieu jugera les membres de l’église qui vont bien financièrement et ne prennent pas soin de leurs pasteurs de manière adéquate».  

Enseignant à sa congrégation la « récompense de l’homme de Dieu  » le dimanche 21 mars 2021, le fondateur de Perez Chapel International a déclaré que les membres de l’église doivent récompenser leur pasteur en fonction des bénédictions matérielles qui leur sont accordées par Dieu, résultant surtout de ses prières continues et de son intercession pour eux. 

Selon Mgr Agyinasare, certains membres de l’église, «ont commencé à aller à l’église quand ils avaient une voiture ou une maison, mais maintenant, ils ont plusieurs voitures et maisons.  Ce n’est pas trop de dire: «Mon prophète, ceci est à vous». 

Le changement, a noté le pasteur « doit affecter son salaire, son domicile, ses vêtements et l’éducation de ses enfants.  Semer des graines financières dans la vie de votre homme de Dieu vous prépare à votre récolte »

Il s’est appuyé sur Galates 6: 6, 7: «Que celui à qui l’on enseigne la parole fasse part de tous ses biens à celui qui l’enseigne.

Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi. »

«Si vous ne communiquez pas des choses matérielles dans la vie de votre homme de Dieu, vous vous trompez vous-même et vous vous moquez de Dieu», a-t-il souligné.  


Pour rappel, Mgr Charles Agyinasare est un pasteur ghanéen qui a fondé la Word Miracle Church International, plus tard Perez Chapel International, un ministère pentecôtiste-charismatique au Ghana.  Il est le fondateur de Precious TV, chancelier du Perez University College et auteur de plusieurs livres sur le christianisme.

En janvier dernier, le révérend Anthony Kwadwo Boakye, fondateur et pasteur principal de l’église Resurrection Power New Generation au Ghana, a menacé de détruire le mariage de ses fidèles qui quitteraient son église après avoir reçu leurs bénédictions.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. Tout le monde sert Dieu que chacun se débrouille dans son coin, être pasteur n’est synonyme de Dieu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page