Côte d'IvoirePolitique
A la Une

Côte d’Ivoire: La réaction de Kandia Camara après la décision de Ouattara de ne pas briguer un 3e mandat

L’annonce faite jeudi 5 mars par Alassane Ouattara de ne pas se présenter à la prochaine élection présidentielle en Côte d’Ivoire continue de susciter de vives réactions. Kandia Camara s’est prononcée sur le sujet.

Alors que de nombreuses personnalités d’ici et d’ailleurs ont salué la décision d’Alassane Ouattara de ne pas se présenter aux prochaines élections présidentielles, Kandia Camara a plutôt adopté une attitude qui semble prendre le contre-pied. S’exprimant sur la question, elle s’est faite porteuse d’un message qui sera visiblement pas du gout de plusieurs:

Publicité

« le président Alassane Ouattara est un homme d’exception. Dans beaucoup de pays africains, ce sont les populations qui demandent aux dirigeants de partir. Mais malgré le bilan éloquent présenté par le président Alassane Ouattara, décrit par l’ensemble des ivoiriens sans distinction, un bilan qui vaut en lui seul un troisième mandat et un quatrième mandat »,a-t-elle affirmé. Poursuivant, elle a fait une confidence sur les attentes des ivoiriens vis à vis de la candidature de l’actuelle chef de l’Etat

« Je vais vous faire une confidence. J’ai en effet été reçue par un groupe de chef de village dans un village avec à leur tête un roi dans une région du sud. Et ces hautes personnalités traditionnelles m’ont chargé d’une mission. Ils m’ont chargé d’aller dire au président de la république que, eux en tant que garant des coutumes de la tradition ivoirienne, ils demandent au président, ils le supplient de faire un troisième mandat. Il y a trois jours de cela, sur les réseaux sociaux j’ai vu un groupe de zouglouman en train de chanter. Dans la chanson, ils parlaient des réalisations du Président Alassane Ouattara. Ils ont dit que ses réalisations méritent un troisième mandat », a-t-elle confié.

Pour terminer, la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle a donné la position des chefs religieux et des femmes

Publicité 2

« J’ai été reçue par des guides religieux à qui j’étais en train de parler de la vision du président. Notamment sa volonté de passer la main à une nouvelle génération et que parmi celle-ci, il comptait désigner le meilleur. Ils m’ont dit madame la ministre, allez donc dire au président Alassane Ouattara que pour nous, le meilleur c’est lui. Récemment, les femmes ont fait des manifestations à Bouaké pour réclamer un troisième mandat ».

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page