Côte d'IvoirePeople

Dj Arafat/ Affaire sur la paternité de Rafna, Tina Glamour réagit

La sortie d’Olokpatcha sur la mise en doute de la paternité de Rafna, fille de Dj Arafat, crée une vive polémique sur les réseaux sociaux. Loin d’en rester là, Tina Glamour, grand-mère de la petite fille, est montée au créneau pour recadrer ce dernier.

La mère de la Yorogang, Tina Glamour, ne manque aucune occasion de sortir ses griffes quand l’honneur de son défunt fils, Dj Arafat, est bafoué, et surtout quand un doute est semé sur la paternité de sa petite fille Rafna. Une fois de plus, la dame a réglé ses compte avec Olopkatcha, l’auteur de ce sujet polémique.

Il y a quelques jours, le collaborateur de Dj Arafat, Olokpatcha, a réveillé l’affaire sur la réelle paternité de Rafna Houon, l’enfant que Dj Arafat a présenté comme sa toute dernière fille. Dans une publication sur sa page Facebook, il a fait une déclaration, pleine d’affection et d’amour à la petite Rafna. « Papa t’aime », a-t-il écrit en légende d’une photo de lui et la fille de Carmen Sama.

Une publication qui a remis sur table les soupçons selon lesquels il serait le vrai père de la petite Rafna et surtout vu la ressemblance que l’on pourrait détecter entre lui et l’enfant. Très remontés, les fans du défunt n’ont pas été tendres dans les commentaires.

Sous cette vague de mécontentement, Tina Glamour a eu son mot à dire. Connue pour ne pas avoir la langue dans la poche, elle est rapidement sortie de sa réserve pour recadrer sans retenue Olokpatcha.

« Le papa de mes petits enfants, surtout Rafna, il s’appelle Houon Ange Didier. Continuez à rêver, vous n’allez jamais être le père de Rafna », a-t-elle lancé.

Des mois en arrière, Olokpatcha avait carrément réfuté cette rumeur qu’il était le père biologique de Rafna et que leur ressemblance était sûrement la conséquence de sa proximité avec Carmen Sama pendant sa grossesse. Mais pourquoi revenir semer la confusion ? La question continue de susciter les débats.

 

 

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page