USA
A la Une

Donald Trump nominé pour le prix Nobel de la paix

Donald Trump a été nominé pour le prix Nobel de la paix 2021 suite à ses efforts pour restaurer la paix entre Israël et les Émirats arabes unis (EAU).

Le nom du président américain a été proposé par l’homme politique norvégien Christian Tybring-Gjedde, selon Fox News.

Publicité

Tybring-Gjedde, dans sa lettre de nomination au Comité Nobel, a déclaré que l’administration Trump avait joué un rôle clé dans l’établissement de relations entre Israël et les Émirats arabes unis. « Pour son mérite, je pense qu’il a fait plus d’efforts pour créer la paix entre les nations que la plupart des autres candidats au Prix de la paix », “Comme on s’attend à ce que d’autres pays du Moyen-Orient suivent les traces des Émirats arabes unis, cet accord pourrait changer la donne et faire du Moyen-Orient une région de coopération et de prospérité”, a déclaré M. Tybring-Gjedde, membre du Parlement pour quatre mandats, à la chaîne.

Mardi, un responsable de la Maison-Blanche a annoncé que M. Trump organisera une cérémonie de signature le 15 septembre pour un accord révolutionnaire sur le Moyen-Orient, normalisant les relations entre Israël et les EAU.

Dans le cadre de cet accord, annoncé à la Maison-Blanche le 13 août dernier après 18 mois de négociations, l’État du Golfe a accepté de normaliser ses relations avec Israël, tandis qu’Israël a accepté de poursuivre son projet de suspension de l’annexion de la Cisjordanie.

En 2020, il y avait 318 candidats au prix Nobel de la paix.

Les soumissions pour ce prix sont faites en ligne et tous les candidats sont analysés avant qu’une liste restreinte des plus méritants et des plus intéressants ne soit établie.

La lettre de M. Tybring-Gjedde au comité Nobel loue le rôle du président américain dans l’amélioration des relations entre les nations du Moyen-Orient.

Ce n’est pas la première fois que M. Trump est nominé pour le prix. En 2018, M. Tybring-Gjedde a soumis son nom à la suite de son sommet de Singapour avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. Le président américain n’avait pas remporté le prix.

L’an dernier, Donald Trump avait également été nominé pour le Nobel de la Paix, mais c’était, à son grand regret, le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, qui l’avait remporté.

Publicité 2

Le Norvégien a déclaré à Fox News qu’il n’était « pas un grand partisan de M. Trump », mais a ajouté que d’autres personnes ont remporté le prix pour avoir fait beaucoup moins.

Des critiques ont été formulées en 2009 lorsque le président Barack Obama a remporté le prix alors qu’il n’était qu’à neuf mois de son premier mandat.

Crédit photo : eveningstandard

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page