NigeriaSécuritéSociété

Drame-Nigéria/ L’explosion d’une bouteille de gaz fait un mort et de nombreux dégâts

Une bouteille de gaz a explosé à Akwa le mardi 5 octobre, à l’université de Nnamdi Azikiwe également appelée UNIZIK. Cet incendie a occasionné un décès et d’énormes dégâts.

Une étudiante aurait été la cause du drame à cause de son addiction à Facebook. En effet, celle-ci aurait laissé la bouteille de gaz sur lequel elle grillait du pop-corn. Alors que la bouteille de gaz était encore en marche, la jeune étudiante se serait mise à faire un direct sur Facebook.

Publicité

Totalement emportée par les sensations que peuvent produire les réseaux sociaux, la jeune étudiante aurait complètement oublié qu’elle avait mis quelque chose au feu. Malheureusement pour elle, la bouteille de gaz surchauffée a explosé bien avant qu’elle s’en rende compte.

Selon un témoin oculaire, l’impact de l’explosion a été si ahurissant. Les flammes se déplaçaient à une vitesse vertigineuse qu’il a été pratiquement impossible aux étudiants du bâtiment de sauver ne serait-ce qu’une aiguille. De plus, une étudiante qui logeait dans la chambre voisine à celle de l’étudiante qui a occasionné cette explosion aurait trouvé la mort.

« Un pavillon a pris feu suite à une explosion de gaz. L’occupante de la chambre faisait du pop-corn quand cela s’est produit. L’impact de l’explosion a brisé la jambe de la fille et elle a eu le corps brûlé. Un étudiant qui était dans la même pièce a également subi des brûlures et le chien d’un autre occupant du Lodge a également été brûlé », a déclaré Mazi Michaels le témoin oculaire.

Les pompiers ont été alertés, ils sont intervenus très rapidement, mais le feu a été si rapide que la plupart des pièces étaient déjà incendiées. Certains occupants ont eu la chance de sortir des affaires, d’autres non.

Publicité 2

« Pendant tout le temps, que nous passâmes à essayer d’éteindre le feu, nous n’avons jamais su qu’une amie était coincée dans l’une des pièces. Un mur lui était tombé dessus à cause de l’impact de l’explosion et personne ne l’a su car la fumée recouvrait toute la pièce. C’est plus tard dans la soirée que son cadavre a été découvert », a affirmé le témoin.

Lire aussi: Fraude à l’emploi : Une Nigériane arrêtée pour avoir vendu de faux emplois de la CEDEAO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page