À la UneTechnologie
A la Une

Dubaï crée une fausse pluie pour lutter contre l’extrême chaleur (vidéo)

À l’instar de l’Inde, des États-Unis et du Canada, Dubaï connaît également une chaleur torride, à tel point que les températures ont dépassé les 50 degrés Celsius à un moment donné.

Lire aussi: Environnement/ Dômes de chaleur : Le monde a chaud

Publicité

Pour lutter contre cette chaleur, le Centre national de météorologie des Émirats arabes unis (EAU) a trouvé une solution qui a permis d’obtenir des précipitations semblables à celles de la mousson dans ce pays désertique. Selon les rapports, la pluie améliorée est créée à l’aide d’une technologie de drone connue sous le nom d’ensemencement des nuages.

Cette technologie, utilisée pour améliorer les précipitations, envoie des charges électriques dans le ciel qui charge ensuite les gouttelettes dans les nuages, ce qui rend les gouttes plus susceptibles de tomber sous forme de pluie, selon les scientifiques. Chaque année, les précipitations moyennes dans le pays ne sont que de 100 mm.

Selon les experts, la technologie vise à créer de la pluie plus efficacement dans les nuages et, ce faisant, pourra contribuer à augmenter les précipitations annuelles. Ils suggèrent que les méthodes d’ensemencement des nuages peuvent contribuer à atténuer le problème de chaleur.

Sur son compte Instagram officielle, le  Centre national de météorologie a partagé une vidéo de la pluie diluvienne pour démontrer le succès des drones.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par المركز الوطني للأرصاد (@officialuaeweather)

Crédit photo : unilad

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page