Afrique

Egypte : un couple se suicide pour tenter une expérience

Un couple a tenté une expérience incroyable.

Une femme irlandaise et son mari ont décidé de mettre unanimement fin à leur vie en Egypte.

Publicité

La raison…

Le couple voulait savoir s’il existe une vie après la mort.

Les corps du couple ont été découverts dans une piscine dans une villa à Hurghada sur la côte de la mer Rouge, tôt le vendredi matin.

Selon les médias locaux, ils ont été trouvés par le propriétaire de la villa, qui était hors de la ville.

L’homme a immédiatement informé la police et les corps ont été transportés à l’Hôpital général de Herghada.

Les enquêteurs ont affirmé au départ que le couple avait été assassiné après avoir trouvé leurs mains ligotées. Mais il n’y avait rien de volé dans la propriété ou des traces de toute autre personne sur les lieux.

Les vidéos de vidéosurveillance récupérées sur le lieu ont montré que les deux se sont attachés avant de se jeter dans la piscine.

Selon les rapports, le couple avait placé une caméra au milieu de la piscine pour documenter l’incident.

La police a fouillé la propriété et a trouvé les effets personnels du couple, y compris un ordinateur portable contenant des vidéos dans lesquelles ils admettaient leur intention de se noyer et un message du mari qui disait :

« Chérie, c’est notre dernière nuit dans ce monde, et demain nous allons devenir des anges au paradis ».

« Nos esprits ne sont pas heureux sur terre et méritent une vie heureuse »

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré qu’il était au courant de la situation et travaille pour fournir une assistance consulaire.

Emeraude ASSAH

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer