France

France: Elisabeth Levy condamne la réception du jeune Malien à l’Elysée (vidéo)

Le Samedi 26 Mai, Mamoudou Gassama, un jeune malien, sans papier, a escaladé un immeuble jusqu’au quatrième étage pour sauver un enfant suspendu à un balcon. Un acte héroïque qui a ému la France et le monde entier. Le président français, Emmanuel Macron, a félicité et récompensé le “héros d’un jour”.

Emmanuel Macron a remis à Mamoudou Gassama, un diplôme pour cet acte de courage et de dévouement. Le président Français lui a également demandé de déposer une demande de naturalisation, avant de lui promettre une place au sein des sapeurs pompiers.

Publicité

Cependant, l’acte de Gassama et le traitement dont il a bénéficié du président français n’est pas du goût de tous. Elisabeth Lévy, la directrice de la rédaction du magazine Causeur n’est pas allée de mains-mortes pour exprimer sa désapprobation.

Ça me choque qu’il soit reçu à l’Elysée parce que vous avez parlé vous-même de récupération politique, nous avons une discussion difficile sur la politique migratoire et c’est précisément le même type de choses qu’on fait avec des photos tragiques d’enfants, (…) il y a des tas de gens qui commettent des actes héroïques et qui n’ont jamais été reçus à l’Elysée” 

C’est évident, ce sujet alimentera encore pour quelques temps, les débats en France, et dans d’autres parties du monde.

Crédit photo: afrikmag

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

2 commentaires

  1. Ça c’est la honte, si cet homme laissait cet enfant mourir elle allait applaudir l’acte? De ma part elle est ingrate et si c’était son fils? elle n’a pas le sens d’une vraie mère. Ça montre qu’elle n’a jamais rien fait de bon pour les autres, j’imagine même chez ses parents. Il faut encourager les biens !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer