Afrique

Huit enfants de présidents africains qui ont réussi leur parcours universitaire

Les enfants de présidents sont souvent sous les feux des projecteurs pour tous leurs dérapages. Cependant, il arrive que certains prennent leurs études à cœur et aient un bon parcours académique. Voici donc la sélection de huit enfants de présidents qui ont eu un bon parcours académique.

 

1.Malika Bongo Odimba

Huit enfants de présidents africains qui ont réussi leur parcours universitaire

Publicité

Elle a effectué des études en relations internationales en France, et a fait son lycée aux Etats-Unis. Elle a travaillé à l’Unesco avant d’intégrer la fonction publique du Gabon, son pays. Après cette expérience, elle a été affectée à l’ONU, à Genève, pendant un an avant de décider de poser pour de bon ses valises au Gabon. Aujourd’hui elle milite pour la cause sociale à travers ses associations “Défis de Femmes” et “Génération Plus”.

 

2. Sani Mahamadou

Huit enfants de présidents africains qui ont réussi leur parcours universitaire

Âgé d’un peu plus de trente ans, Sani Mahamadou dit Abba est conseiller principal à la communication de la présidence nigérienne. Il convient de rappeler qu’il est diplômé de Sciences politiques à Harvard, l’une des plus prestigieuses universités du monde. Il est aussi diplômé en nouvelles technologies de l’information et de la communication.

 

3.Sikhanyiso Dlamini

Huit enfants de présidents africains qui ont réussi leur parcours universitaire

Sikhanyiso Dlamini est la princesse du Swaziland. Éduquée dans une école privée du Royaume-Uni, elle a étudié en Californie, puis à l’université de Sydney, où elle a brillamment obtenu un Master en communication numérique en 2012. Sikhanyiso Dlamini a choisi après ses études de retourner au Swaziland où elle siège au conseil royal et au conseil d’administration de MTN, l’opérateur de téléphonie mobile du pays. Elle est aussi rappeuse à ses temps perdus.

 

4.Karim Wade

Huit enfants de présidents africains qui ont réussi leur parcours universitaire

Son père, Abdoulaye Wade n’est plus président mais cet homme démontre un parcours inspirant qu’il convient de relever. Après son baccalauréat dans l’établissement privé français Saint Martin de France, Karim Wade entame ses études supérieures à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Au terme d’une maîtrise en sciences de gestion (MSG), il prépare un DESS en ingénierie financière qu’il obtient en 1995 avec un mémoire intitulé « Utilités et perspectives de développement du « corporate governance » en France ». Il a ensuite travaillé dans plusieurs grandes entreprises comme la Société de Banque Suisse, la banque d’affaires UBS Warburg, une filiale d’UBS.

 

5. Condé Mohamed

Huit enfants de présidents africains qui ont réussi leur parcours universitaire

Mohamed Condé a effectué ses études à Paris puis aux États-Unis. Là, il a obtenu un MBA de la Thunderbird School of Global Management, considérée comme la meilleure école de commerce du pays! Ensuite, il a travaillé au sein de plusieurs multinationales (automobile, industrie pharmaceutique, conseil…), au Brésil tout d’abord, puis en Grande-Bretagne et aux États-Unis. Il occupe depuis quelques années le poste de conseiller de son père à la Présidence de la République de Guinée Conakry.

Pub


6.Michel GBAGBO

Huit enfants de présidents africains qui ont réussi leur parcours universitaire

Michel Gbagbo a étudié en France avant de revenir en Côte d’Ivoire et travailla comme consultant en gestion des ressources humaines. Il reprit ses études universitaires en 2006 et soutint en 2007 une thèse de psychopathologie de la vie sociale. Il est depuis lors consacré Docteur.

7.Ange Kagamé

Huit enfants de présidents africains qui ont réussi leur parcours universitaire

En août 2014, elle avait fait forte impression en posant aux côtés de son père et du couple Obama à la Maison Blanche. Formée aux États-Unis, Ange Kagamé a intégré l’équipe de communication de la présidence rwandaise. Elle y est chargée des réseaux sociaux. Elle est la seule des quatre enfants de Paul Kagamé à travailler avec lui et en plus est très impliquée dans des nombreuses campagnes médicales et des projets de développement.

8.Isabel Dos Santos

Huit enfants de présidents africains qui ont réussi leur parcours universitaire

Elle est connue comme étant la femme la plus riche d’Afrique. Isabel Dos santos a une grande expérience. Après avoir obtenu son baccalauréat, elle fit des études supérieures à Londres où elle obtint son diplôme d’ingénieur en génie électrique et en gestion d’entreprise. C’est aussi cette formation rigoureuse qui justifie son succès dans l’entrepreneuriat. Elle démontre ainsi qu’on peut être fille de Président, mais travailler durement pour gagner sa vie.

Tags

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

24 commentaires

  1. Bonsoir afrikmag. J’aurais souhaité que vous nous parliez également des informations sur le Bénin, le Togo, et que ça ne soient pas uniquement que du Sénégal, de la cote d’Ivoire, du Nigéria et d’autres que nous partagiez. Merci.

  2. Quel est alors le niveau d’études de ses présidents que vous venez de citer ? Si pas des académies militaires.

  3. Quel est alors le niveau d’études de ses présidents que vous venez de citer ? Souvent des académies militaires.

  4. Félicitations a ces brillants fils et filles de l’Afrique. Ils sont nombreux, ces enfants de “riches” qui refusent de saisir les opportunités qui se présente à eux. Chaque parent souhaite offrir le meilleur a sa famille avec les ressources qu’il dispose dans le temps et l’espace.

  5. C’est dommage qu’aucun n’est fréquenté une université de son pays. C’est triste, c’est vraiment triste. On devrait interdire aux enfants des présidents africains, des ministres et des hauts fonctionnaires de quitter leur pays pour des études. <> C’est dommage!! comment pourrons nous nous développer si nos dirigeants ne font pas confiance à notre système éducatif.

  6. Oui je suis qu’ils aient ces diplômes en ça et en ci ds des grandes universités étrangères aux frais de nos contribuables et reviennent travailler à des grands poste.Et nous qui avons étudié aux de nos sueurs pourquoi nous laisser dans le chômage crillard?

  7. Après tout c’est pour venir nous gouverner en Afrique comme leurs pères.ils ont détourné des millions des caisses de leurs états pour envoyer leurs enfants dans des universités prestigieuses à l’étranger laissant nous les enfants pauvres fréquenter dans des conditions misérables afin de devenir des chômeurs des sans emplois. Ça fait vraiment pitié. Dieu est là il rend justice

  8. Félicitation a votre sœur Isabel dos Santos , pour sa qualité Académique excellente , et bravo a tous les fils et fille de nos Président Africaine .

  9. Bravo à eux mais si ces présidents traitaient les jeunes de leurs peuple comme les leurs pays avancerait. La démocratie africaine c’est un système de royauté qui ne dit pas son nom.

  10. Michel gbagbo a fait une grande partie de ses études universitaire en cote d’Ivoire. Nous étions tous à la cité universitaire de Cocody Mermoz . il est titulaire d’un doctorat these unique obtenue à l’Université de cocody. Il est aujourd’hui maître assistant chargé de cours dans cette université.

    1. Ok félicitation à eux! Mais ce que vous devez savoir c’est le pouvoir financier et social de leurs parents qui a permis cela. Donc s’ils n’avaient
      pas pu étudier correctement Je les aurais accusé.

  11. Aucun d’eux n’a fait ses etude en afrique…,pauvre de nous! et on se permet fierement de les citer en exemple pour les enfants de cultivateurs ou paysans comme nous autres.Je m’attend toiujours a ce qu’on prenne exemple sur des gens qui sont partis de rien pour atteindre le sommet,des enfants de familles humbles,ainsi ils pourront apprendre qu’il n’est pas obligé de faire ses etudes a l’etranger pour pouvoir reussir dans la vie.sans mechanceté!

    1. Merci de m avoir arranché les mots de la bouche ,c est à croire que pour réussir il faut étudier à l étranger et être enfant de riche ,aucun d entre eux n a fait des études universitaire dans leur pays et et pourtant certaines d entre elles portent leur nom de famille ,

  12. Et les efants des autres dans tout ca ca, ils ont eu quoi? Vous les avez opprimE et apres c’est pour venir jouer la star. Vous avez vendu vos nations a des prix derisoire pour un petit pouvoir efemere. Qui d’entre vous peut sauver son ame ou prolonger les jours de sa vie avec la fortune qu’il a ? Vous vous etes tous engraissE pour le jour de la boucherie. Dieu le Tou-puissant et son Christ vous attendent vous et vos familles au carrefour rikiki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer