InspirationUSA

Entrepreneuriat: A 11 ans, Mikaila a déjà crée une entreprise

« J’avais 4 ans et demi quand tout a vraiment commencé » précise Mikaila Ulmer lors d’une interview.

Mikaila Ulmer est comme toutes les chefs d’entreprise : elle n’a pas de temps à perdre. Elle a crée ses limonades « Me and the Bees », en 2009. Ses limonades se vendent aujourd’hui dans six Etats des Etats-Unis, et sont distribuées par un des leaders de la distribution de produits biologiques.

Entrepreneuriat: A 11 ans, Mikaila a déjà crée une entreprise

Publicité

 La bonne idée, elle l’a trouvée après s’être fait piquer deux fois par des abeilles. Effrayée dans un premier temps, Mikaila s’est penchée sérieusement sur le sujet et a alors découvert qu’elles étaient en train de disparaître de la surface de la terre. Elle a donc élaboré une boisson à base de miel, inspirée des recettes de sa grand-mère. Et décide qu’une partie des ventes sera reversée à des Fondations protégeant les pollinisateurs.

En travaillant beaucoup, on peut aller très loin.

Plus qu’une entrepreneure, la jeune Texane incarne aujourd’hui le rêve américain. Elle diffuse d’ailleurs souvent ce message : en travaillant beaucoup, on peut aller très loin. Elle est aussi devenue un emblème dans un pays où l’entrepreneuriat est très valorisé, et même décliné en émissions de téléréalité. L’an dernier, Mikaila a d’ailleurs participé à l’une d’entre elles, « Shark Tank », et levé 60 000 dollars auprès d’un investisseur.
Entrepreneuriat: A 11 ans, Mikaila a déjà crée une entreprise

Sa notoriété lui a permis de rencontrer le Président Obama trois fois. En effet, elle a été désignée pour introduire son discours, lors du sommet des Etats-Unis des femmes. C’était un événement en faveur de l’égalité des sexes organisé par la Maison-Blanche. « C’est la fois que j’ai préférée ! Il n’y avait pas de caméras partout, et il m’a demandé comment j’allais, au lieu de juste me serrer la main, poser pour la photo, et aller voir quelqu’un d’autre. C’était marrant ! » Il faut voir cette vidéo où Mikaila, très à l’aise, prend la parole devant… cinq mille convives. Obama grimpe sur scène, la prend dans ses bras, et lance, blagueur comme à son habitude : « Je serai sur le carreau dans sept mois, j’espère qu’elle embauche ! »

« Me and the Bees » est une entreprise familiale.

Mikaila en est la patronne. C’est elle qui décide, mais sa famille, son père, sa mère, son petit-frère ou sa tante sont présents à ses côtés. D’après leurs profils LinkedIn, ses deux parents ont d’ailleurs chacun leur tour décidé de lâcher leur activité professionnelle initiale pour s’y investir à temps plein. Pour le moment, la jeune fille va encore à l’école. « Mes matières préférées ? L’anglais, l’art numérique, l’informatique. Elle n’a pas vraiment le temps de s’ennuyer et reconnaît que c’est parfois « un peu difficile ». « A l’école je suis une enfant comme les autres, mais il m’arrive aussi d’être entourée par des gardes de sécurité pour me rendre à un événement ou me retrouver à Cap Town comme aujourd’hui… La vie d’entrepreneure et la vie de tous les jours sont deux choses très différentes », constate-t-elle.

Entrepreneuriat: A 11 ans, Mikaila a déjà crée une entreprise

Publicité


Tags

Adjoba Koto

Hello, je suis Adjoba Koto, j'adore l'Afrique, la culture africaine, lire, écrire, danser, cuisiner. Je suis une grande passionnée du monde digital. Merci à tous pour vos messages. +225 89686134 akoto@Afrikmag.com

Articles similaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer