DiversSociété

Équateur: Au moins 75 morts dans des mutineries dans trois prisons

Au moins 75 prisonniers sont morts dans des mutineries qui ont éclaté, mardi 23 février, dans trois prisons surpeuplées de l’Équateur, a annoncé la police. Des rivalités entre gangs, notamment de narco-trafiquants, seraient à l’origine des émeutes.

Équateur:  Au moins 75 morts dans des mutineries dans trois prisons

Selon les autorités, des émeutes ont éclaté dans les prisons des villes de Guayaquil, Cuenca et Latacunga. Le commandant général de la police Patricio Carrillo a déclaré mardi sur Twitter que des forces de sécurité supplémentaires avaient été dépêchées dans les prisons pour en reprendre le contrôle à la suite des émeutes. Il a ajouté que les émeutes avaient impliqué des prisonniers de haute sécurité.

Publicité
Équateur:  Au moins 75 morts dans des mutineries dans trois prisons

Des images et des vidéos circulant sur les réseaux sociaux montrent des détenus rassemblés sur le toit d’une prison avec des policiers à moto et dans des voitures de patrouille entourant la prison.

D’autres images horribles ont circulé sur les réseaux sociaux depuis l’intérieur des prisons pendant les émeutes, tandis que des images de l’extérieur de la prison semblent montrer des couteaux et des armes confisqués.

À la suite de l’attaque sanglante, les proches de ceux qui se trouvaient à l’intérieur des prisons se sont rassemblés devant eux, alors qu’ils attendaient désespérément des nouvelles de leurs proches.

Équateur:  Au moins 75 morts dans des mutineries dans trois prisons

Il y a quelques semaines, un tribunal en Équateur a condamné un ancien vice-président, qui purgeait déjà une peine de prison, à de nouvelles peines de prison de huit ans pour un détournement de fonds publics lié à l’attribution d’un contrat pétrolier.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page