USA

États-Unis : il se voit refuser une greffe de cœur pour avoir refusé le vaccin contre la Covid-19

Un hôpital américain a refusé une greffe de cœur à un patient parce qu’il n’est pas vacciné contre la Covid-19.

DJ Ferguson, 31 ans, a besoin de cette greffe de cœur rapidement pur survivre, mais le Brigham and Women’s Hospital de Boston l’a retiré de sa liste d’attente, a déclaré son père, David Ferguson.

« C’est un peu contre ses principes de base ; il n’y croit pas. C’est une politique qu’ils appliquent et donc, parce qu’il ne veut pas se faire vacciner, ils l’ont retiré de la liste d’attente qui lui permettrait de recevoir une greffe de cœur », a expliqué David Ferguson.

LIRE AUSSI: Un chirurgien sud-africain réalise la toute première greffe d’oreille pour guérir la surdité (photos)

Le Brigham and Women’s Hospital a déclaré à la BBC : « Compte tenu de la pénurie d’organes disponibles, nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour qu’un patient qui reçoit un organe transplanté ait les meilleures chances de survie. »

Un porte-parole a déclaré que l’hôpital exigeait « le vaccin Covid-19 et des habitudes de vie pour les candidats à la transplantation afin de maximiser les chances de réussite de l’opération et d’optimiser la survie du patient après la transplantation. »

La famille de DJ Ferguson n’est pas d’accord avec la politique de vaccination de l’hôpital.

« Je pense que mon garçon se bat courageusement et qu’il a de l’intégrité et des principes auxquels il croit vraiment, ce qui fait que je le respecte d’autant plus », a déclaré David Ferguson.

Crédit photo : bbc

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page