Politique

Syrie: des étudiants manifestent contre les frappes américaines

Ils sont descendus dans les rues de Damas, ce mardi 11 avril. Des centaines d’étudiants syriens ont protesté devant le siège des Nations Unies, contre les frappes américaines du vendredi dernier, sur une base aérienne du régime Syrien.

Le Vendredi 7 avril, les Etats-Unis ont frappé une base aérienne dans la province de Homs, avec 59 missiles. Cette attaque, selon la maison blanche, vient répondre à l’attaque chimique présumée du régime Syrien, deux jours auparavant à Khan Cheikkoun. Cette dernière avait fait 87 morts.

Publicité

Ce mardi, des étudiants Syriens sont descendus dans les rues de Damas. En plus du drapeau du pays et des portraits du président Bachar Al-Assad, les manifestants ont brandi des pancartes, sur lesquelles on pouvait lire « Trump soutient le terrorisme »

Le gouvernement Syrien nie toujours avoir utilisé des substances chimiques. Il affirme avoir frappé une base des djihadistes qui contenait des substances toxiques. Damas a qualifié l’attaque américaine « d’acte idiot et irresponsable »

Cette manifestation a été organisée par Ayyad Talab, président de la branche universitaire de l’union nationale des étudiants Syriens. « Nous voulons montrer que nous sommes prêts à défendre notre pays » Explique-t-il à l’AFP

Mahmoud Issa, opposant Syrien et ancien détenu politique, de son côté ajoute « L’agression américaine est une honte pour la démocratie à laquelle prétendent les Etats-Unis »

L’Union nationale des étudiants syriens a pour sa part adressé une lettre au Secrétaire Général de l’ONU, Antonio Guteress.

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page