Sport
A la Une

Exclusion de la Russie des JO: Poutine sort du silence et crache ses vérités à l’AMA

L’Agence mondiale antidopage a annoncé lundi, que la Russie est interdite de participation aux compétitions internationales pendant une période de 4 ans pour avoir falsifié des tests de dopage. Cette décision a fait réagir les autorités russes et aussi le président Vladimir Poutine.

L’on pouvait déjà prévoir cette réaction. La nouvelle de l’exclusion de la Russie de toutes les grandes compétitions internationales pendant 4 ans n’est pas du goût de Moscou qui l’a fait rapidement savoir.

Le président russe, Vladimir Poutine lors d’une conférence de presse au Palais de l’Elysée de la présidence française n’a pas manqué de cracher sa vérité.

Publicité

«Il n’y a aucune reproche à faire au comité olympique russe, et s’il n’y aucune reproche à ce comité, le pays doit participer aux compétitions sous son drapeau national», a lancé le président russe Vladimir Poutine. Cette décision «contredit donc la charte olympique», d’après lui. «Toute punition doit être individuelle» et non pas «collective». «Il y a toutes les raisons à croire que cette décision est motivée non pas par une inquiétude pour un sport propre, mais qu’elle est politiquement motivée», a souligné M. Poutine.

Dans la même veine, le premier ministre russe Dmitri Medvedev, estime que ces sanctions témoignent « d’une hystérie anti-russe » a-t-il déclaré.

Le comité exécutif de l’Agence de dopage a pris ces sanctions pour cause que Moscou aurait planté de fausses preuves et supprimé des fichiers liés à des tests de dopage positifs dans les données de laboratoire qui auraient pu aider à identifier les tricheurs de drogue.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer