Divers
A la Une

Le Botswana veut légaliser la médecine traditionnelle

Le ministre botswanais de la santé et du bien-être, Lemogang Kwape a exposé dimanche 08 décembre 2019 à Francistown, son intention d’accorder meilleur crédit à la médecine traditionnelle, estimant qu’il est tout à fait judicieux de créer une relation proche entre les médecines intégrative et conventionnelle.

A travers cette rencontre tenue en présence des guérisseurs traditionnels, la République du Botswana est bien sur la voie de faire reconnaître la médecine traditionnelle et la doter de réglementations juridiques sur son sol.

Publicité

Il est par ailleurs précisé que ce projet, non sans ambition, prévoit de susciter plusieurs traitements pour “rendre meilleure la qualité de vie et la santé”, a fait savoir le ministre.

Dans le même schéma, un cadre du ministère de la santé aurait confié aux médias que la médecine traditionnelle est ancrée dans la vie d’une grande partie des citoyens botswanais.

Pour le ministre Lemogang Kwape, le monde pourrait s’orienter en direction de l’adoption de la médecine alternative utilisant conjointement la science et la médecine traditionnelle à l’exemple des pays comme la Chine.

Les données statistiques de l’organisation mondiale de la santé (OMS) présentent à ce titre que  80% des communautés africaines font usage de la médecine traditionnelle.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer