DiversSociété

Une femme se réveille d’un coma de 2 ans et fait une révélation choquante

Une femme aux États-Unis s’est réveillée d’un coma de deux ans après avoir été brutalement agressée et a identifié son frère comme l’agresseur.

Wanda Palmer avait été dans un établissement de soins de longue durée à New Martinsville, en Virginie du nord , après avoir été battue chez elle en juin 2020, selon le West Virginia Metro News. Lorsque Palmer a été découverte, le shérif du comté de Jackson, Ross Mellenger, a déclaré qu’elle avait été si sauvagement attaquée que les autorités pensaient qu’elle était morte.

La semaine dernière, l’établissement de soins où Palmer était détenue a contacté les autorités pour leur faire savoir que la femme était sortie de son coma.

Le personnel médical a déclaré aux autorités que, malgré les lésions cérébrales causées par l’agression, Palmer était capable de parler suffisamment pour identifier son agresseur.

« Les clés de tout cela reposaient sur la victime elle-même et avec son incapacité à communiquer, il ne nous restait plus rien. Et voilà deux ans plus tard et boum, elle est réveillée et capable de nous dire exactement ce qui s’est passé », a déclaré le shérif Mellenger à Metro News.

Daniel Palmer, le frère de Wanda Palmer, a été arrêté après avoir été identifié comme l’agresseur.

« Il ne nous a pas créé de difficultés ou quoi que ce soit. Il y a eu un peu de surprise, mais pas entièrement », a déclaré Mellenger à Metro News à propos de l’arrestation.

LIRE AUSSI: Atteinte de Covid-19 et dans le coma, elle accouche d’un bébé ‘miracle’ (afrikmag.com)

Les responsables ont déclaré qu’ils pensaient que Daniel Palmer avait attaqué sa sœur avec une machette ou une hachette. Il a été arrêté parce qu’il était soupçonné de tentative de meurtre et de blessures.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!